Mairie Semur-en-Brionnais Infos

Bienvenue sur le blog de la mairie de Semur-en-Brionnais

23 mars, 2019

Le marché aux produits du terroir reprendra ce dimanche

Classé dans : Non classé — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

Après une période d’hibernation de 4 mois, le marché aux produits du terroir retrouvera son activité ce dimanche 24 mars entre la mairie et le Château.

20180408_113313_1

Chaussures de marche et bâtons pour la Marche du Printemps ce dimanche

Classé dans : Non classé — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

001_1

22 mars, 2019

Environnement : « On est dos au mur. Il faut sensibiliser et agir vite »

Classé dans : Vie intercommunale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

80Q72IS6_1

Près de 60 personnes, pour la plupart militants ou sympathisants locaux de la cause écologique, étaient réunies mardi soir à la mairie de Marcigny. pour porter un projet associatif novateur et local. Objectif : mutualiser des idées concrètes en faveur de la préservation de l’environnement sur le Brionnais.

Simplicité, actions concrètes, proximité, bienveillance, bon sens, partage : Philippe Verga et son épouse Aurélie, ainsi que Charlotte Rebet, ont souhaité résumer l’état d’esprit qui préside au projet de création d’une association inédite en Brionnais, pour promouvoir le seul bien commun de l’humanité : la planète Terre.

Sensibiliser dès l’école

Devant près de 60 personnes venues dans une salle de la mairie de Marcigny, mardi soir, l’heure était à la mobilisation et au rassemblement parmi l’assistance. « On est dos au mur. Il y a urgence à agir vite et fort. Il faut sensibiliser. Sensibiliser. Sensibiliser. Surtout la jeunesse à l’école. Tout part de là », résumait le maire de Marcigny, Louis Poncet, rejoint en cela par de nombreuses institutrices présentes et sensibilisées à la cause environnementale. « La maison brûle », comme le rappelait Jacques Chirac il y a déjà quelques années. Ainsi, au départ de cette initiative, un sentiment d’urgence commun rappelé en début de réunion par Charlotte Rebet, une habitante de St-Christophe-en-Brionnais, âgée de 29 ans. « On était cinq autour d’une table un soir il y a un mois. On s’est rendu compte que nous avions des envies et des réflexions communes. Et que face à cela, on ne pouvait plus être inactifs. » Transition énergétique, dérèglement climatique avec la précocité du printemps que tout le monde peut observer, urgence de l’impératif écologique en changeant nos modes de vie et plus globalement notre mode de vie : les sujets balayés furent larges.

« Je ne veux pas laisser ce monde-là à mes enfants »

« Je ne veux pas laisser ce monde-là à mes trois enfants », confiait Aurélie Verga, l’une des inspiratrices de cette soirée où la démocratie participative a permis de nombreuses idées concrètes d’émerger. « Il faudrait former des ateliers avec des responsables selon les projets d’action. Photovoltaïque, zéro déchet, sensibilisation dans les écoles ou à travers des festivals de cinéma ou de musique, nettoyer les rives de cours d’eau : chaque responsable serait choisi pour ses qualités, ses compétences, son expérience, son profil », lançait Michèle, une Brionnaise d’adoption qui a déjà participé à une expérience identique en Ardèche. Une idée qui a fait mouche dans l’esprit de plusieurs participants à cette réunion de lancement et qui fut plébiscitée par Philippe Verga, un habitant de Bourg-le-Comte qui a aussi lancé ce projet. Emmanuelle Bernard, écrivain public à Marcigny, ajoutait. « Tout le monde peut faire un geste pour la planète. Un de plus tous les mois par exemple. Il faut associer les gens. Pas les culpabiliser. Personne n’est exemplaire. Il faut fédérer. Pas diviser. Faire sa lessive soi-même, ce n’est pas insurmontable. Avoir des brosses à dents compostables, c’est aussi possible. Consommer autrement, c’est un bon début ».

Un mauvais combat que de s’attaquer aux grandes surfaces

À ce propos, Claude Sénécaile, premier adjoint à la mairie de Marcigny, qui a réalisé une grande partie de sa carrière professionnelle dans les grandes surfaces, constatait : « C’est un mauvais combat que de s’attaquer aux grandes surfaces. Il ne faut pas chercher à les concurrencer. Beaucoup de gens y vont car c’est plus rapide et plus pratique. »

Pourtant, comme le rappelait un paysan bio installé en Brionnais depuis des années, « c’est l’agriculture conventionnelle dont les produits sont présents dans les rayons de supermarchés qui détruit la qualité des eaux. » Bref, un vaste débat sur lequel tout le monde s’est accordé à reconnaître que les trois causes qui contribuaient à l’accélération du dérèglement climatique étaient : le transport, la mauvaise isolation des bâtiments et l’agriculture productiviste.

Une réunion de constitution de cette nouvelle association en Brionnais est prévue mardi 2 avril à 20 h, dans la salle n° 5 de la mairie de Marcigny.

(Source JSL Charles-Edouard BRIDE)

BLE du printemps ce samedi

Classé dans : Non classé — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

!cid_de703178f150e907e95e56dd39a14e04a216455e@orange_1

Agenda du maire en mars

Classé dans : Agenda du maire — mairiesemurenbrionnais @ 6 h 59 min

Mercredi 6 à 9h: Réunion de la commission communale des impôts locaux.

Jeudi 7 à 9h: Préparation du budget communal.

Jeudi 7 à 18h30: Réunion avec les adjoints.

Mardi 12 à 8h: Réunion avec les employés communaux.

Mercredi 13 à 18h30: Réunion toutes commissions pour la réactualisation du régime indemnitaire des employés communaux.

Jeudi 14 à 9h30: Participation à la commission de sécurité à la sous-préfecture de Charolles.

Vendredi 15 à 20h30: Présence à le conférence sur la santé durable.

Dimanche 17 à partir de 8h: Organisation des élections municipales partielles.

Lundi 18 à 19h: Réunion des maires à propos du PLUi à St Christophe en Brionnais sur les OAP (Orientations d’Aménagement Programmé)

Mardi 19 à 10h30: Participation à la cérémonie commémorative de la fin de la Guerre d’Algérie.

Mercredi 20 à 18h: Réunion de la commission communale du fleurissement.

Mercredi 20 à 20h: Réunion d’information aux nouveaux conseillers municipaux sur les budgets communaux.

Jeudi 21 de 10h à 17h: Préparation du budget de la communauté de communes à St Christophe en Brionnais.

21 mars, 2019

Conférence sur la santé durable en images

Classé dans : Manifestations — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

IMG_5317_1

La salle des fêtes était comble(une centaine de personnes)

IMG_5313_1

Loan Tran Thanh présente Céline Rieu

IMG_5321_1

Démonstration de pose de ventouses chaudes

IMG_5319_1

Le dos d’un patient après la pose de ventouses

IMG_5323_1

Une ventouse froide

IMG_5324_1

Gérard Bossu a fait un long exposé sur les origines psycho émotionnelles

des pathologies ostéo-articulaires

20 mars, 2019

Commémoration de la fin de la Guerre d’Algérie

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

20190319_102850_1

Le défilé s’organise pour se rendre au monument aux morts

20190319_103301_1

Dépôt de gerbe et recueillement devant le monument aux morts

20190319_135242_1

Les membres des associations d’Iguerande, Marcigny et Semur se sont attablés au restaurant de Semur

20190319_135601_1

19 mars, 2019

Préparez-vous à marcher !

Classé dans : Manifestations — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

001_1

Elections partielles: message aux électeurs

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

« Mesdames, Messieurs,

Nous tenons à remercier tous les Semurois qui sont allés voter nombreux ce Dimanche pour élire les 5 conseillers qui manquaient à notre Conseil Municipal. Grâce à vous, c’est chose faite, sans qu’il y ait besoin d’un deuxième tour.

Nous remercions également François Baciak, les conseillers et bien sûr, Annette, pour avoir organisé avec efficacité et dans un temps très court, cette élection, également nos concitoyens bénévoles qui ont participé à la journée et au dépouillement, merci à tous.

Vos suffrages se sont assez également répartis sur tous les candidats. C’est important, car même s’il n’y avait que 5 places à remplacer, il nous faudra être encore plus nombreux à nous mobiliser pour la commune pour les prochaines élections au Printemps 2020.

Nous allons donc rejoindre le Conseil animé par François Baciak et nous mettre au travail avec l’équipe municipale.

Bien à vous

Les nouveaux élus »

18 mars, 2019

Elections municipales partielles : le dépouillement

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

a-la-table-on-compte-autour-on-attend-les-resultats-fabienne-croze-1552854434_1

DSC02189_1

DSC02193_1_1

Les nouveaux conseillers autour du maire François BACIAK.

De gauche à droite: Marie-Ange PONCET, Amélie BASTID, Gilles PASCAL et Florence PIDOUX.

François ANTARIEU était absent.

12345...634
 

daryl2 |
BIENVENU DANS LE BLOG DE RIBAE |
brezhoneger |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CETTE ANNEE LA ...
| Noemie's blog
| Blog intéressant