Mairie Semur-en-Brionnais Infos

Bienvenue sur le blog de la mairie de Semur-en-Brionnais

8 mai, 2009

Point sur les travaux

Classé dans : Point sur les travaux — mairiesemurenbrionnais @ 6 h 06 min

Chantier d’insertion au château:

img25221.jpg 

La toiture de la première tour est achevée. Le chantier s’est déplacé sur la deuxième. Les tuiles ont été soigneusement démontées laissant apparaître la vieille charpente dont plusieurs éléments seront remplacés. L’entourage sera consolidé, de nombreuses pierres sont descellées. Les choucas qui, depuis des lustres ont élu domicile dans le château, ont entassé une masse impressionnante de matériaux  qu’il y a lieu d’éliminer.

Chemin de ronde:

L’installation de la grue nécessaire au chantier de rénovation de la maison située le long du chemin de ronde a pris toute la largeur du chemin. Afin de maintenir la circulation des piétons sur un site particulièrement bien emprunté, l’entreprise a réalisé une corniche qui domine le talus. 

img25211.jpg

Restaurant scolaire:

img25281.jpg

L’aménagement intérieur est terminé, il reste l’extérieur: branchement des réseaux des eaux usées et eaux pluviales, création de la rampe d’accès, enduit. La législagion nous oblige, pour tous les bâtiments recevant du public (c’est le cas du restaurant scolaire), à créer un accès handicapé: pas de rampe au-delà de 5%.

 

 

8 réponses à “Point sur les travaux”

  1. Thomas dit :

    La salle des fêtes aussi reçoit du public et la dernière fois que je l’ai vue il n’y avait pas d’accès handicapé. La commune serait hors-la-loi?

  2. La commune n’est nullement hors-la-loi. La construction d’un accès pour handicapés n’est obligatoire que pour les constructions neuves. En ce qui concerne les constructions anciennnes, dont notre salle des fêtes, nous serons par contre dans l’obligation de la rendre accessible aux handicapés avant 2011. Pas de soucis donc pour inscrire des projets de travaux pour les deux années à venir. Pourrons-nous financer d’autres projets?

  3. Thomas dit :

    Me voilà rassurer quand à la situation de la commune. Je le suis cependant beaucoup moins quand je vois les plus anciens de notre village ou les jeunes enfants accéder à la salle des fêtes par cette escalier définitivement dangereux.

  4. Allons, Monsieur Petit Robert, au travail!

  5. Thomas dit :

    Je note que la façon de répondre aux questions importantes est toujours la même. Cessez donc ce mépris et répondez à ma question : Qu’en est-il de la mise au normes de l’accès de la salle des fêtes? (escaliers dangereux, pas d’accès pour personnes à mobilité réduite et ce depuis de nombreuses années)

  6. Il me semblait pourtant avoir répondu clairement à la question de l’accessibilité de la salle des fêtes aux personnes handicapées ou à mobilité réduite. Je vais développer ma réponse. Lorsque la salle des fêtes a été rénovée, il y a environ une vingtaine d’années, il n’était pas question à l’époque d’accessibilité aux handicapés. Cette préoccupation est relativement récente et une loi l’encadre depuis peu. Lors de l’ouverture de la salle, la commission départementale de sécurité donne son avis sur la sécurité du lieu. Elle aurait vraisemblablement donné un avis défavorable à l’exploitation de la salle si l’escalier présentait le moindre danger. Il lui est arrivé de donner un avis défavorable pour des raisons à mon avis moins graves comme un oubli dans le registre de sécurité ou une porte qui frotte. Cet escalier est-il dangereux? Depuis l’exploitation de la salle,les manifestations qui y ont été organisées ont été multiples. L’escalier a été maintes et maintes fois monté et descendu. A ma connaissance, aucun accident n’a eu lieu. Cela ne veut pas dire qu’il n’y en aura pas un prochainement. Mais le risque zéro existe-t-il?
    Maintenant, sans te mépriser mais peut-être au contraire pour te rendre service (peut-être un jour prochain), je peux te redire que Mr Petit Robert a encore du travail.

  7. Thomas dit :

    Il faut donc une loi coercitive là il me semblait que le bon sens et l’initiative des élus suffisait pour assurer le bien être et la sécurité de tous les citoyens de la commune.
    La loi en question (La loi pour « l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ») a d’ailleurs été votée le 11 février 2005, je note encore une fois au passage la grande réactivité de la commune.

  8. Que Thomas donne à la commune, dès aujourd’hui, les moyens financiers nécessaires aux améliorations à faire sur tous les bâtiments publics pour le bien être des citoyens de la commune, je crois que nous n’hésiterons pas une seconde à les réaliser!
    Seulement voilà, un budget communal ne se gère pas selon ses humeurs du jour. Tu dois sûrement avoir dans ton entourage quelqu’un qui peut te donner des informations sur le fonctionnement du budget communal.
    Pour ma part, j’en resterai sur cette conclusion.

Laisser un commentaire

 

daryl2 |
BIENVENU DANS LE BLOG DE RIBAE |
brezhoneger |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | CETTE ANNEE LA ...
| Noemie's blog
| Blog intéressant