Mairie Semur-en-Brionnais Infos

Bienvenue sur le blog de la mairie de Semur-en-Brionnais

  • Accueil
  • > Nature
  • > Pourquoi la loi n’est-elle pas la même pour tous ?

2 mai, 2017

Pourquoi la loi n’est-elle pas la même pour tous ?

Classé dans : Nature — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

IMG_9385_1

Alors que la loi interdit, à juste titre, aux communes l’utilisation de produits phytosanitaires pour le désherbage des espaces publics, voici un terrain de plusieurs hectares qui a été traité avec ce genre de produits. Il se trouve sur la commune de Marcigny entre la route de Chambilly et les Serres Ducarre. La quantité de produits utilisés a du être énorme. Ce terrain est longé par le Merdasson qui va se jeter dans la Loire. On peut penser qu’avec le lessivage des sols, le petit cours d’eau ne doit pas avoir des eaux d’une bonne qualité.  La nappe phréatique qui nous alimente en eau potable doit être également contaminée.  A quand la même loi pour tous?

IMG_9386_1

2 réponses à “Pourquoi la loi n’est-elle pas la même pour tous ?”

  1. Trivino Babeth dit :

    La loi est la même pour tous et les éleveurs, cultivateurs sont eux aussi soumis à des règles très strictes et depuis plus longtemps que les communes notamment.Il y a des formations obligatoires pour l’achat et l’utilisation des produits phytosanitaire par les professionnels.
    L’utilisation des produits phytosanitaires est réglementée et contrôlée par les services compétents. Les épandages sont soumis à des règles précises pour les dosages , les lieux, les produits utilisés.
    Les normes sont de plus en plus restrictives pour protéger l’environnement.
    Je ne sais pas qui a écrit cet article, mais la tournure prise accable le propriétaire du terrain lequel probablement respect la loi; si ce n’est pas le cas étant donné l’emplacement du lieu il sera vite rattrapé par les agents de l’état….
    Rappelons à chaque lecteur du blog qu’en « bon citoyen » il ne suffit pas de s’offusquer de ce que font les autres mais surtout d’avoir sois même un comportement eco-responsable, utiliser le moins de produits phytosanitaire, respecter les doses, les moments d’utilisations…
    Malheureusement souvent le jardin de Mr Tout-le-monde est plus pollueur et pollué que des parcelles de cultures.
    Babeth

  2. Les employés communaux ont eux aussi eu droit à des formations pour pouvoir utiliser des produits phytosanitaires quand la loi permettait leur utilisation.
    L’agriculteur qui a répandu du glyphosate sur sa parcelle, avait certainement le droit de le faire. N’empêche que la nappe phréatique de la Loire est ici à moins d’un mètre de profondeur.
    Précisons seulement que l’agriculture française est très consommatrice en produits phytosanitaires: elle représente plus de 80% , le reste est du aux particuliers (fin de leur droit d’utilisation en 2018). Les communes n’en ont plus le droit depuis cette année.
    Voilà pourquoi je dis que la loi n’est pas la même pour tous.
    Malgré les recommandations du Grenelle de l’environnement, la France est toujours championne de l’utilisation des produits phytosanitaires en Europe.
    Tout le monde est unanime pour reconnaitre les dangers liés à l’utilisation des pesticides que l’on retrouve dans de nombreux produits alimentaires: fruits, légumes, eau potable et même la viande. Des enfants d’une école dans le Bordelais ont été intoxiqués suite à un épandage de pesticide dans une vigne. Pourquoi de plus en plus de consommateurs se tournent vers les produits bio,quand ils en ont les moyens car le bio coûte cher?
    Affirmer que le potager de chaque jardinier est plus pollueur et pollué que les parcelles de cultures me semble bien hasardeux! Celui qui fait son jardin a envie de manger des produits sains.
    François BACIAK

Laisser un commentaire

 

daryl2 |
BIENVENU DANS LE BLOG DE RIBAE |
brezhoneger |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CETTE ANNEE LA ...
| Noemie's blog
| Blog intéressant