Mairie Semur-en-Brionnais Infos

Bienvenue sur le blog de la mairie de Semur-en-Brionnais

  • Accueil
  • > Nature
  • > Mais qui donc construit ces toiles dans les haies ?

15 mai, 2018

Mais qui donc construit ces toiles dans les haies ?

Classé dans : Nature — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

Actuellement, dans les haies, on peut observer de gigantesques  » toiles de soie » de couleur blanche.

20180512_105940_1

Elles sont l’œuvre de colonies de chenilles du papillon hyponomeute qui dévorent les feuilles du fusain d’Europe. C’est un arbuste commun dans notre région. Il donne à l’automne des fruits que l’on appelle « bonnets d’évêque ».

euonymus-europaeus-feuilles-fruits_1

Les attaques de ces chenilles sont tellement spectaculaires qu’elles peuvent entraîner la défoliation complète de ces arbustes.

hyponomeute-1_1

L’hyponomeute est un papillon nocturne d’une vingtaine de millimètres d’envergure aux ailes antérieures blanches ponctuées de noir et aux ailes postérieures grisâtres et frangées.

Papillon relativement discret, la femelle hyponomeute pond une trentaine d’œufs directement sur l’écorce de certains arbres et à proximité d’une réserve de nourriture, à savoir : les futurs feuilles et bourgeons.

Après éclosion, les jeunes chenilles passent l’hiver à l’état larvaire sous une sorte de bouclier de protection de couleur brunâtre.

Dès le printemps suivant, les chenilles quittent ce refuge d’hiver pour pénétrer à l’intérieur des premières feuilles.

Durant toute cette période, les chenilles tissent de gigantesques toiles collectives qui finissent par recouvrir la majeure partie des rameaux.

La confection de ces toiles qui sont d’une extrême solidité présente de nombreux avantages : la protection de la colonie vis-à-vis des prédateurs et le gîte idéal en cas d’intempéries.

Forets-HYPOSPP_1

Lorsque le feuillage a été entièrement dévoré, les chenilles tissent de nouvelles toiles et migrent vers d’autres rameaux à la recherche de nourriture.

yponometa-plumbella-28-mai--1-_1

De couleur jaune clair à gris-brun avec sa petite tête noire, la chenille adulte mesure en général 20mm et possède un corps recouvert de petits points foncés.

Malgré les nombreux et importants ravages qu’elle occasionne, la chenille hyponomeute n’est pas urticante et est donc totalement inoffensive pour l’homme.

A noter que même si les dégâts sont souvent très impressionnants avec une quasi disparition du feuillage à 80%, l’arbre ne subit en général qu’une inhibition momentanée de croissance.

Dès la fin de la période de développement vers le mois de juin, les chenilles se nymphosent au sein même de cocons suspendus dans les toiles et donneront naissance aux papillons hyponomeutes de la mi- été jusqu’à la fin de l’été.

La durée de vie du papillon hyponomeute  est d’environ 60 jours pour la femelle alors que le mâle meurt après la copulation.

Source Eco Nature

Laisser un commentaire

 

daryl2 |
BIENVENU DANS LE BLOG DE RIBAE |
brezhoneger |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CETTE ANNEE LA ...
| Noemie's blog
| Blog intéressant