Mairie Semur-en-Brionnais Infos

Bienvenue sur le blog de la mairie de Semur-en-Brionnais

  • Accueil
  • > Nature
  • > Destruction du nid de frelons asiatiques chemin de la Fay

21 novembre, 2020

Destruction du nid de frelons asiatiques chemin de la Fay

Classé dans : Nature — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

IMG_9815 IMG_9812

Après avoir eu connaissance de l’existence d’un nid de frelons asiatiques dans le noyer de Mme Rossi chemin de la Fay, j’ai pris contact avec M. Pierre DUCLOS responsable départemental du Groupement de Défense Sanitaire des Abeilles. Il m’a annoncé que le groupement prenait en charge la destruction de ces nids compte tenu des dégâts importants occasionnés aux colonies d’abeilles par ces insectes. Hier, Mr William ROBERJOT, désinsectiseur de Saint-Bonnet de Joux a pris contact avec moi pour intervenir dans l’après-midi. Il y a donc eu une grande réactivité de la part du groupement. Muni d’une lance télescopique, il a pu injecter dans le nid un puissant insecticide. Il reviendra en début de semaine prochaine pour le démontage et l’évacuation du nid pour destruction par incinération. Les frelons étaient alors encore très actifs et des larves existent encore dans les alvéoles.

Nous sommes allés ensuite en contrebas de la route de St Julien pour le second nid. Celui-ci se trouvant à une hauteur d’environ 20 mètres, M. Roberjot  n’a pas pu intervenir avec sa lance. Avec le froid qui va arriver, les frelons vont tous mourir même la vieille reine.  Le nid ne sera plus  occupé. En septembre, de jeunes reines ont quitté le nid et passeront l’hiver dans un coin abrité. Elles reprendront de l’activité dès les beaux jours de printemps et essaieront de fonder de nouvelles colonies. C’est à cette époque qu’il faudrait essayer de les piéger comme on le fait pour les guêpes.  (Voir article paru sur le blog le 19 février 2015) Une bouteille plastique coupée en 2  peut faire l’affaire. On verse un peu de bière (brune de préférence, mais une blonde fait l’affaire), un peu de vin blanc (qui éloigne les abeilles) du sirop de cassis ou de framboise ou autre. On retourne le goulot. Chaque reine capturée sera un nid de moins.
Pour préserver l’écosystème, aidez les apiculteurs et l’ensemble des citoyens à lutter contre la prolifération du frelon asiatique. C’est un geste citoyen et écologique qui concerne tout le monde.
François BACIAK

3 réponses à “Destruction du nid de frelons asiatiques chemin de la Fay”

  1. DELAPIERRE MARTINE née REDON dit :

    Bonjour
    Oui je suis convaincue qu’il faut piéger les jeunes reines dès qu’elles commencent à s’établir, c’est à dire de fin février à début mars. La date est très importante si on veut réussir.
    Je voudrais aussi rajouter que le nombre de nids doit être bien plus important. Dans les vieux arbres envahis par le lierre il peut s’en cacher facilement. En contrebas du chemin de ronde je suis à peu près certaine quil y en a car j’étais vraiment envahie cet été. J’ai eu beau mettre un piège et en tuer une bonne cinquantaine par jour, le nombre de visiteurs restait stable.

  2. Forêt Béatrice dit :

    Merci pour votre intervention rapide. Beaucoup de monde disait que ça ne risquait rien.

  3. Tous les commentaires forment consensus pour dire qu’il ne sert à rien d’enlever en hiver des nids de frelons vides.
    C’est bien l’analyse et la position qui a été prise en concertation par le maire et l’équipe municipale, telle que l’a fort bien expliqué Gilles Pascal dans les messages précédents.
    Il conviendra donc bien de suivre les conseils des uns et des autres pour réaliser les pièges à reines avant le printemps prochain.
    Nous en reparlerons en temps utile.
    François Antarieu

Laisser un commentaire

 

daryl2 |
BIENVENU DANS LE BLOG DE RIBAE |
brezhoneger |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CETTE ANNEE LA ...
| Noemie's blog
| Blog intéressant