Mairie Semur-en-Brionnais Infos

Bienvenue sur le blog de la mairie de Semur-en-Brionnais

2 février, 2022

Nouveautés pour nos ordures ménagères

Classé dans : Environnement — mairiesemurenbrionnais @ 17 h 00 min

Communiqué de la COMMISSION ENVIRONNEMENT et DEVELOPPEMENT DURABLE de la Communauté de communes

Dès ce jeudi 3 février 2022, donc en semaine 5 :
1.  La collecte des ordures ménagères s’effectuera tous les quinze jours et uniquement les semaines impaires.
Attention, en pratique, les collectes auront lieu ce mois-ci, les jeudis 3 et 17 février.
Un planning annuel des ramassages des ordures ménagères vous sera fourni ultérieurement dans le bulletin communautaire.

2.  Au PAV et à la déchetterie, les emballages et les papiers seront à déposer dans la même colonne de collecte sélective, de couleur jaune.

3.  Les biodéchets seront bientôt interdits dans les ordures ménagères : pour s’y préparer, il faudra favoriser le plus possible le compostage.

 

Quelques explications :

Les années 2022 et 2023 seront donc placées sous le signe du changement : simplification du geste de tri pour les emballages et les papiers, et réduction de la fréquence de collecte des ordures ménagères dès le 6 février 2022 à un passage par quinzaine (un seul bac de 120 litres sera, par ailleurs, autorisé par foyer). Cette réduction du nombre de collectes, à deux par mois, devrait générer une économie d’environ 24 000 € par rapport à un ramassage standard (une fois par semaine) et une économie d’environ 10 000 € par rapport aux dépenses 2021. Chaque fois que le tonnage de nos ordures ménagères diminuera de 5%, nous économiserons ensemble 7 380 €.

Depuis le lancement de la collecte sélective sur notre territoire, en 1998, l’erreur de tri la plus fréquente est le mélange des cartons et des papiers. Ces déchets, par leur texture, semblent tellement être « de la même famille », ce n’est pourtant pas le cas !
Le précédent contrat de collecte, signé en 2016, prévoyait un ramassage des emballages et des papiers en flux séparés, comme cela se faisait depuis 18 ans sur notre territoire. Malheureusement, dès 2017, les déclassements ont commencé à nous être facturés par le syndicat de traitement, trop tard pour « faire machine arrière ».
Cette erreur de tri, qui parait anodine, a donc depuis 5 ans, un coût pour notre collectivité d’environ 7 000 € par an. Le renouvellement des contrats de collecte a été l’occasion d’opter pour un ramassage « en mélange ». Le fait de tout mettre dans la même colonne réduira nos coûts de traitement et simplifiera votre geste de tri.

L’évolution de la législation, qui interdit les biodéchets (déchets de préparation de cuisine, restes de repas, déchets verts, …) dans les ordures ménagères au 1er janvier 2023 pour les professionnels et 31 décembre 2023 pour les particuliers, ainsi que la mise à disposition de composteurs individuels, dès le 3 janvier 2022, à un tarif préférentiel de 40 €, nous permettent dès aujourd’hui d’adapter le ramassage des ordures ménagères aux besoins réels.

 

3 réponses à “Nouveautés pour nos ordures ménagères”

  1. Thierry VIZIER dit :

    A combien va se chiffrer l’économie pour l’usager ?

  2. Francis MICHEL dit :

    Que de restrictions pour la population semuroise, que de contraintes !
    Sont-elles dictées par une volonté environnementale ???, par une volonté d’économie budgétaire ??? ou par la pression de l’entreprise de ramassage qui fait valoir son monopole régional ???
    Va-t-on sur une taxe annuelle d’enlèvement des ordures de 234 € pour seulement deux ramassages par mois ?
    Il est proposé un bac de compostage à 40 € après l’achat d’un bac individuel à 25 € . Le portefeuille des semurois n’est pas sans fond.

    Jeter un regard sur le fonctionnement d’autres communes ou d’autres régions serait de bon aloi .

    • Nos poubelles débordent ! La France produirait chaque année l’équivalent de 0,6 t de déchets ménagers par habitant, sans compter les déchets d’entreprise 0,9 t et les déchets de construction 3,4 t, un chiffre qui a doublé en 40 ans et qui n’est toujours pas stabilisé.
      Tout cela impacte lourdement, l’environnement, les usagers, les entreprises et les collectivités territoriales. Chez nous, c’est la com-com de Semur qui a la compétence déchets.
      Dès le début de leur mandat, les élus se sont penchés sur ce délicat problème. Ils ont redouté de nouvelles augmentations des charges à cause d’un tri sélectif pas toujours bien fait puis ont négocié des nouveaux contrats plus intéressants après avoir cherché et trouvé où ils pouvaient faire des économies :
      1) organiser des collectes tous les quinze jours, peut-être plus chargées mais au bout du compte moins chères pour les usagers
      2) demander aux usagers d’alléger à l’avenir leurs poubelles : cela passe par l’élimination alternative des biodéchets qui n’entreront plus dans la masse traitée par l’entreprise.
      En conclusion, oui notre taxe OM correspondra à seulement 2 ramassages par mois avec au bout du compte, on le verra sans doute en fin d’année, une diminution non encore chiffrée mais certaine sur le transport et une autre diminution qui viendrait de l’allègement des poubelles de ceux qui veulent et peuvent commencer à traiter de façon responsable, leurs biodéchets.
      De plus, on en a parlé au dernier conseil, la commune commence à réfléchir à l’implantation d’un bac collectif de compostage.
      En conclusion, voici une commission active qui propose des solutions et des économies !

Laisser un commentaire

 

daryl2 |
BIENVENU DANS LE BLOG DE RIBAE |
brezhoneger |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | CETTE ANNEE LA ...
| Noemie's blog
| Blog intéressant