Mairie Semur-en-Brionnais Infos

Bienvenue sur le blog de la mairie de Semur-en-Brionnais

6 juin, 2020

A la pointe du streaming musical dans le contexte d’une pandémie

Classé dans : Manifestations — mairiesemurenbrionnais @ 9 h 46 min

82823363_2852297158171320_3573889561706627072_n_1

Yuri Mardones, Estoy Jean-Pierre de son nom de musicien, est originaire de Ste-Foy ou vivent encore ses parents, Max et Wanda, musiciens également. Plus d’un en Brionnais sont allés à l’école, de Semur, puis de Marcigny avec ses deux sœurs, Mathilde et Katia, musicienne elle aussi. Yuri vit depuis 10 ans en Bolivie, à Cochabamba, où il dirige le Centre Culturel Français et possède un groupe de musiciens boliviens.Il y a deux ans, il est venu avec 26 de ses musiciens en France pour un concert unique… à Ste-Foy, avant de poursuivre le voyage par une tournée en Espagne. Ce samedi 6 juin, à 19h heure française, il se produira en concert via la plateforme http://superticket.bo/detalle/jeanpierrebolivia/ en streaming, samedi 6 juin, depuis le Théâtre Achà de Cochabamba. Le concert sera en français et en espagnol, les parties en espagnol seront sous-titrées en français et vice-versa. Certaines de nos chansons comme «Je me suis fait tout petit» de Georges Brassens et « La bohème» de Charles Aznavour seront interprétées dans une version unique. Le concert étant en streaming sera accessible partout dans le monde. A tout moment, il sera possible de le revoir pendant 5 jours. Les bénéfices serviront à soutenir des associations en difficulté, dont le Centre pour personnes âgées de Caramarca dans la municipalité de Sipe Sipe pour du matériel et des fournitures… et pour les Restos du Coeur, de Marcigny !Pour lui, il est important que chaque activité ait toujours un sens social en lien avec le travail communautaire collectif, surtout en cette période de crise sanitaire.

Fabienne Croze

17 mars, 2020

Annulation des cérémonies du 19 mars

Classé dans : Manifestations — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

annulation%2019%20mars%202020-page-001_1

 

13 mars, 2020

Envie de sortir ?

Classé dans : Manifestations — sitewebsemurenbrionnais @ 7 h 00 min

Cliquez sur l’image  pour voir les événements de la semaine prochaine sur le nouveau site web de l’office de tourisme de Marcigny/Semur.

Marcigny O de T logo

29 février, 2020

Et si on s’écoutait pour de vrai !

Classé dans : Manifestations,Vie associative — mairiesemurenbrionnais @ 10 h 55 min

affiche conférence 26 mars 2020_1

29 janvier, 2020

Théâtre à Sainte-Foy

Classé dans : Manifestations — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

001_2

16 janvier, 2020

Une arboriculture sans pesticides ? C’est possible selon un botaniste

Classé dans : Manifestations — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

title-1578846346_1

Vendredi, le botaniste Gérard Ducerf est venu présenter à Semur-en-Brionnais un étonnant documentaire sur la forêt de pommiers géants de 300 ans, les Malus sieversii du Kazakhstan, délicieux et résistants à toutes les maladies, offrant ainsi un cheminement vers une arboriculture sans pesticides.

Des agronomes de plusieurs pays les étudient afin d’éradiquer les traitements. Les ours, qui abondent en cet espace, aident à sa reproduction et à sa génétique : ils en mangent des quantités astronomiques et contribuent ainsi aux croisements des différents gènes grâce aux graines répandues dans leurs déjections.

Reconstituer des haies pour y introduire des arbustes

Après la projection, Gérard Ducerf a répondu aux interrogations. Il a été fortement question des haies, incontournables pour l’obtention du label Unesco. Il a conseillé de reconstituer des haies brionnaises hautes, larges de 5 mètres, dans lesquelles seraient introduits des arbustes et des arbres de hautes tiges. « Quitte à installer des haies pour des raisons économiques, agronomiques ou écologiques, autant y introduire des fruitiers : (poiriers, pommiers, châtaigniers, noyers, cerisiers), des arbres bons pour le bétail - surtout pendant les périodes de sécheresse - (frêne, saule blanc) et des arbres médicinaux (chêne qui, en traitement, fait éliminer l’aluminium et autres métaux lourds, sorbier domestique) et puis des arbustes fruitiers (noisetiers, néfliers, cognassiers, pruniers mirobolants) et médicinaux (prunelliers, églantiers, aubépine, ronces). »

Le botaniste a insisté sur l’importance de les semer (pivot puissant, résistance à la sécheresse et aux tempêtes) et non de les planter. Si les semences sont locales, grâce à l’épigénétique, arbres et arbustes seront résistants aux maladies, aux ravageurs et aux aléas climatiques.

Fabienne Croze (source JSL)

15 janvier, 2020

Images de la cérémonie des voeux

Classé dans : Manifestations — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

4_1

_MG_0591 (3)_1

_MG_0589 (2)_1

_MG_0585 (2)_1

_MG_0581 (2)_1

14 janvier, 2020

Cérémonie des voeux (suite)

Classé dans : Manifestations,Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

 

Accueil des nouveaux arrivants

_MG_0566_1

A gauche: Claudine Guichard et Maxime Pasques et leur 3 enfants (lotissement des Moines Blancs)

A droite: Isabelle et Frédéric Brulin ( rue de la Basse Ville)

_MG_0569_1

Une nouvelle famille avec 3 enfants: une aubaine pour l’avenir de l’école!

_MG_0577 (2)_1

Camille Haller et Sébastien Rosito (rue de la Basse Ville)

Récompense aux jeunes diplômés

_MG_0561 (2)_1

Ingrid Laïdaoui  représentée par sa maman, Océane Laval et Axel Chabanas

ont  brillamment obtenu le brevet des collèges.

Ils ont reçu une carte cadeau d’une valeur de 20€

13 janvier, 2020

Voeux de la municipalité aux Semurois

Classé dans : Manifestations,Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

DSC_0002_1

Discours de François Baciak, maire

DSC_0999_1

Cette cérémonie des vœux de la municipalité est très particulière et pleine d’émotion pour moi. C’est en effet mes derniers vœux en tant que maire. Après 1 mandat de conseiller municipal de 6 ans de 1989 à 1995 et ensuite 4 mandats de maire d’une durée totale de 25 ans, j’ai pris la sage décision de ne pas me représenter en mars prochain comme je l’ai annoncé l’an dernier à cette même cérémonie des vœux. Après 31 années passées au service de la population, il est temps de passer la main à une génération plus jeune.

Cette tâche m’a passionné même si elle n’a pas toujours été facile à assumer en raison de dossiers parfois  difficiles et d’une présence très prenante au détriment de ma vie familiale.J’ai présidé pas moins de 250 conseils municipaux environ. J’ai eu de grandes satisfactions à travers les nombreuses réalisations effectuées lors de ces mandats et à la notoriété grandissante de notre village. Celle-ci s’est traduite par notre passage dans des émissions de télévision de premier plan comme « Des Racines et des Ailes «  ou » Le village préféré des Français ». Notre confirmation à l’appartenance à l’association des Plus Beaux Villages de France est aussi une satisfaction. Cela reste pour nous une belle carte de visite. Les efforts pour la mise en valeur du patrimoine du village a été reconnue même s’il reste encore bien des choses à améliorer.

Parmi les nombreuses réalisations pendant ces 4 mandats, je citerai et j’en oublie certainement:Pardon pour cette énumération un peu longue, mais elle montre qu’il s’est fait beaucoup de choses pendant ces 25 dernières années.

La restauration de la Mairie (extérieur et intérieur), la création de la nouvelle bibliothèque et de la salle de réunion du chapitre.

L’aménagement de la Grand’Rue en particulier depuis le carrefour des Croix jusqu’à la rue de la Croix Neuve

La construction du restaurant scolaire, de l’Agorespace et la réalisation de l’isolation du bâtiment scolaire.

La construction de 7 logements sociaux montée de la Cray, montée des Moines Blancs  et lotissement des Moines Blancs ainsi que de 10 pavillons aux Pions.

L’extension du lotissement des moines Blancs (5 maisons particulières construites)

Réalisation des 2 lotissements  des Croix et montée de la Cray (2 maisons construites, 1 parcelle vendue et 3 parcelles encore disponibles. Une parcelle vient d’être vendue.

Réalisation du parking montée de la Cray.

Aménagement de la salle des associations.

Plusieurs chantiers sur la Collégiale Saint-Hilaire: création de micropieux pour consolider les fondations, restauration des murs extérieurs en particulier de la façade, mise aux normes de l’électricité, et dernièrement restauration du portail et création d’un auvent.

Dénomination des voies communales et numérotation des maisons.

Création du blog municipal qui connait un succès grandissant et qui est plébiscité par des lecteurs de plus en plus nombreux.

Relance de la Fête de la Madeleine et création d’ animations comme le concours des maisons fleuries, la remise de cadeaux aux jeunes diplômés, l’accueil des nouveaux habitants.

Jumelage avec un des plus beaux villages de Russie.

Je tiens à associer à toutes ces réalisations tous les conseillers municipaux qui ont participé activement à leur élaboration depuis 1995. Ces réalisations ont été l’œuvre d’un travail d’équipe.

Ma grosse déception aura été l’abandon du projet de la Maison Médicale pourtant bien avancé suite aux trop grandes exigences d’un médecin.

J’ai aussi quelques inquiétudes pour l’avenir:

La baisse et le vieillissement de la population difficile à inverser. C’est malheureusement le cas de nombreuses communes rurales éloignées des villes. L’emploi des jeunes en est la raison principale. Ce vieillissement entraine la fragilité de notre école. Pourrons-nous la maintenir encore longtemps?

La fermeture de plusieurs commerces  en est aussi une conséquence.

Les nouvelles constructions ainsi que les ventes et restauration de plusieurs maisons du village ne parviennent pas à inverser la tendance. Les naissances continuent à être rares sur notre commune: une seule en 2019.

J’ai essayé d’être réaliste dans les réalisations sans entrainer des dépenses inconsidérées. Je suis allé chercher le maximum de subventions à chaque fois. La commune a un endettement raisonnable qui permettra à la nouvelle municipalité d’avoir des projets et de les réaliser.

Je me suis appliqué à gérer la commune dans l’intérêt de tous sans céder aux pressions, sans parti pris. Je ne prétends pas avoir fait l’unanimité chez tous les Semurois. C’est plus facile de critiquer que de de reconnaître les bons côtés des choses. J’ai veillé à ce que chacun respecte les lois et les règlements en vigueur en particulier dans le domaine de l’urbanisme. Cela ne m’a pas fait que des amis. Mais quelque part, j’en ai une certaine fierté.

Avant la fin de ce mandat, des travaux importants ont été programmés. Et bientôt les pelleteuses seront en action. Ce sera tout d’abord le renouvellement du réseau d’assainissement rue de la Basse Ville  puis celui du réseau d’eau potable. Un important chantier commencera également cette année. Il concernera la mise en séparatif des réseaux d’eaux usées et d’eaux pluviales depuis la rue de la Croix Neuve jusqu’à la route de St Julien en passant par la Grand’rue et la rue du cimetière. Ces travaux d’un coût très élevé n’impacteront pas le budget général car ils seront financés sur le budget annexe d’assainissement qui a ses propres ressources. Nous avons fait le nécessaire pour anticiper le financement de ces travaux. Ainsi, il ne sera pas utile de faire appel à des emprunts très lourds.

Une page de ma vie se tourne donc aujourd’hui. Je vais pouvoir penser plus à mes proches et à moi. Je pense ne pas m’ennuyer car j’ai beaucoup de projets: passer plus de temps avec Maddy, ma compagne, mes enfants et petits enfants, faire des voyages, m’occuper de mes abeilles, de mon jardin, de mes rosiers, aller la pêche et bien d’autres activités encore. Je continuerai bien évidemment à m’intéresser à la vie du village. On n’oublie pas une passion de 31 ans du jour au lendemain. Je serai bien évidemment prêt à partager mon expérience chaque fois que l’on me sollicitera.

J’en arrive au moment de vous présenter les vœux de la municipalité. L’année 2020 promet encore d’être difficile pour tous ceux qui sont abandonnés chaque jour au bord de la route : ceux qui souffrent du chômage, ceux qui ont du mal à boucler les fins de mois.  C’est à toutes ces personnes que j’adresse en premier mes meilleurs vœux afin qu’ils reprennent espoir.

Je souhaite une bonne année à l’équipe municipale encore en place, au personnel communal qui fait preuve d’une grande disponibilité et de beaucoup de sérieux dans son travail.

J’adresse mes meilleurs vœux aux responsables et bénévoles des associations qui animent le village tout au long de l’année et qui contribuent au bien être de chacun. Meilleurs vœux aussi à la presse qui relate dans de nombreux articles ce qui se passe à Semur.

Meilleurs vœux à vous tous pour que l’année qui débute soit pour vous la plus douce et la plus agréable possible avec une pensée particulière à ceux qui souffrent en raison de l’isolement, de la maladie, ou de la perte d’un être cher.

Enfin, je souhaite bonne chance à la nouvelle équipe municipale qui sortira des urnes en mars prochain.

Bonne année à tous.

DSC_0996_1

A suivre: Remise de cadeaux aux jeunes diplômés et accueil des nouveaux arrivants.

Et aussi d’autres photos de la cérémonie des vœux.

 

3 décembre, 2019

Marché de Noël à l’EHPAD

Classé dans : Manifestations,Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

Noël à l'EPHAD 1.JPG Semur_2_1

À l’Ehpad de Semur, Noël se prépare dès la fin du mois d’août depuis déjà quatre ans. Dans le cadre des activités manuelles, le Chêne brionnais, l’association des résidents, a confectionné des objets de décoration, ciblés principalement pour les fêtes de fin d’année.

Resized_20191130_093055_2585001_2_1

Resized_20191130_093048_3492001_2_1

Objets, personnages, animaux en tricot, étoiles en osier… L’association le Chêne brionnais a été sensible à l’aide apportée aux résidents de l’Ehpad de Semur. M. Beauchamp et Dupont, du Grett (Groupe de recherche, d’étude et de transmission des traditions du Charolais-Brionnais), ont pris en charge l’atelier de vannerie. Lise Corneloup, de Saint-Didier, Catherine Thévenet, de Sainte-Foy, Renée Laurent, de Marcigny, Gisèle Petit, de Beaugy, ont mis leur sens de la pédagogie pour développer la vaste panoplie de toutes les possibilités offertes par l’art du tricot. Nouveauté cette année : des gourmandises en forme de mignardises réalisées dans les cuisines de l’établissement. Le jour J, samedi, dans la salle d’animation, quatre longues tables étaient installées. Sur l’une, les décorations emballées, côtoyant les boîtes de mignardises ; sur l’autre et devant celle-ci, les objets en tricot ; sur une troisième, les gaufres et les boissons. Installés sur la dernière, les deux spécialistes de la vannerie dévoilaient comment confectionner des paniers.

Noël à l'EPHAD 4.JPGSemur_2_1

Les visiteurs se sont pressés. Des familles de résidents, bien sûr, mais aussi de simples acheteurs. Des résidents circulaient, valorisés dans leurs savoir-faire. Fiers, ils disaient : « C’est moi qui ai fait ce petit chat en tricot, c’est moi qui ai collé ce petit fagot ! » Avant la clôture, la tombola de Noël a été remportée par Gaby Chopin, de Semur, qui gagne un panier gourmand.

Fabienne Croze (Source Jsl)

12345...113
 

daryl2 |
BIENVENU DANS LE BLOG DE RIBAE |
brezhoneger |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CETTE ANNEE LA ...
| Noemie's blog
| Blog intéressant