Mairie Semur-en-Brionnais Infos

Bienvenue sur le blog de la mairie de Semur-en-Brionnais

20 septembre, 2017

Semur au 19ème siècle

Classé dans : Semur autrefois — sitewebsemurenbrionnais @ 7 h 00 min

Image des archives départementales.  Le bourg, daté de 1840

archives_FRAD071_2Fi1_118 2

Description des communes du Brionnais en 1856, hameaux et écarts

D’après l’ouvrage de M. Monnier
(1 myriamètre = 10,000 m = 10 km)

SEMUR-EN-BRIONNAIS

Chef-lieu de canton. À 3 myr. 3 kil. de Charolles ; 10 myr. 2 kil. de Chalon, et 7 myr. 2 kil. de Mâcon. Hab. 1404 ; maisons 326 ; mén. 390. Sup. 1556 hect. dont 421 en terres lab., 180 en prés, 110 en vignes, 766 en bois.

Vins d’assez bonne qualité notamment ceux récoltés aux climats de Comeloup, de Cray et de Balmont. Carrières de pierres à bâtir et à chaux. 3 fours à chaux. 1 moulin à vapeur. 3 moulins à eau sur le ruisseau de St-Martin. 2 débits de tabac et 1 de poudre.

Foires : le 4e mardi de mars, le mardi qui suit le dimanche après la Madeleine et le 4e mardi de novembre ; vente de bétail.

Justice de paix. 1 brigade de gendarmerie à cheval. 2 notaires. 1 médecin. 2 sages-femmes. 1 petit séminaire. 1 école communale. Église, voc. Saint-Hilaire. Chef-lieu de perception et bureau de poste.

Sur une montagne, à 5 kil. de la Loire. Aspect varié et très pittoresque. Le point de vue qui s’offre, du côté occidental de la ville, sur le vallon de Marcigny, est de toute beauté. Son territoire est traversé par la route départementale n° 13, de Mâcon à Marcigny.

Semur, que les chartes du moyen-âge ont désigné sous les noms de Senemurium Briennense, Semmurum, Samurense Castrum, passe pour avoir été la capitale des Branovii, clients des Éduens, dont parle César. Cette ville a été plus tard la capitale du Brionnais.

A suivre

27 décembre, 2016

Semur autrefois

Classé dans : Semur autrefois — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

001b

La photo est prise depuis ce qui est aujourd’hui l’emplacement de l’école. Le coteau était entièrement planté de vignes.

Le donjon du Château était couvert de lierre.

28 novembre, 2016

Carte postale ancienne de la cours intérieure du prieuré

Classé dans : Semur autrefois — sitewebsemurenbrionnais @ 0 h 42 min

Cours interieure

17 septembre, 2016

Carte postale ancienne de la rue du docteur Fricaud

Classé dans : Semur autrefois — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

IMG_5444_1

La route ne semble pas encore goudronnée et des herbes folles poussent au pied des platanes. On n’utilisait pas de pesticide à l’époque.

15 juin, 2016

Carte postale du 6 août 1907

Classé dans : Semur autrefois — sitewebsemurenbrionnais @ 6 h 00 min

Reunion des anciens Eleves du Petit Seminaire de SemurPD

 

2 juin, 2016

Souvenir Souvenir !

Classé dans : Semur autrefois — mairiesemurenbrionnais @ 6 h 00 min

006_1

C’était carnaval à Semur. Pouvez-vous donner un nom à chacune de ces jeunes filles?

Photo prêtée par Colette Degueurce 

27 mai, 2016

Souvenir souvenir !

Classé dans : Semur autrefois — mairiesemurenbrionnais @ 6 h 00 min

Qui reconnait ces jeunes filles de Semur: la reine du carnaval et ses deux dauphines.

004_1

Photo prêtée par Colette DEGUEURCE.

28 avril, 2016

Photo de classe

Classé dans : Semur autrefois — mairiesemurenbrionnais @ 6 h 00 min

001_1Mme Colette DEGUEURCE a eu la gentillesse de nous prêter cette photo prise en 1951. Elle est la 3ème en partant de la droite sur le rang du haut.

Qui se reconnait sur la photo?

Reconnaissez-vous des filles?

20 février, 2016

Place de la Réunion

Classé dans : Semur autrefois — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

275_0012_1La Poste était alors installée dans l’immeuble qui abrite aujourd’hui l’épicerie. Il semble qu’au moins 4 facteurs étaient en poste dans le village.

Le monument aux morts n’était pas encore érigé. L’électricité n’était pas encore arrivée.

27 janvier, 2016

Semur autrefois

Classé dans : Semur autrefois — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

numérisation0060_1Récemment, nous avons fait paraitre un article sur un bâtiment menaçant ruine chemin de la Madeleine et qui a été finalement démoli la semaine dernière. Voici une carte postale qui date du début du XXème siècle où on peut voir ce bâtiment. Il faisait partie d’un ensemble dont une maison d’habitation de 2 niveaux dont il reste encore des traces sur le site. Autour, on peut voit des jardins et sans doute des vergers, le tout bien entretenu. Rien à voir avec ce qui existe aujourd’hui. Le coteau est devenu une friche. Le nouvel acquéreur a déjà beaucoup élagué le long du chemin de la Madeleine. Des noyers se sont semés naturellement dans la pente. Ils seront conservés pour faire du bois d’œuvre. D’autres essences seront plantées entre, sans doute des chênes d’Amérique dont le feuillage a des couleurs magnifiques à l’automne. L’entrée sur Semur depuis Marcigny n’en sera que plus belle!

Au-dessus de la propriété aujourd’hui disparue, se trouve la maison de Peter et Arabella Dean et une deuxième construction plus petite aujourd’hui démolie. Le coteau était aussi occupé par un jardin qui a l’air d’être bien entretenu lui aussi.

Jusqu’au XIXème siècle, la seule route qui conduisait de Marcigny à Semur était celle de la Madeleine. On entrait alors dans le bourg par la Porte au Vau.

Afin de permettre la circulation de véhicules de gabarit plus important, une nouvelle route plus large a été construite à partir des Barrats à flan de coteau. D’où le titre de la carte postale:  » Les deux routes de Marcigny à Semur. »

Si des Semurois souhaitent apporter des précisions (nom des derniers propriétaires, année de démolition, …) , nous leur donnons volontiers la parole dans la rubrique « commentaires ».

12345...12
 

daryl2 |
BIENVENU DANS LE BLOG DE RIBAE |
brezhoneger |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CETTE ANNEE LA ...
| Noemie's blog
| Blog intéressant