Mairie Semur-en-Brionnais Infos

Bienvenue sur le blog de la mairie de Semur-en-Brionnais

28 avril, 2016

Photo de classe

Classé dans : Semur autrefois — mairiesemurenbrionnais @ 6 h 00 min

001_1Mme Colette DEGUEURCE a eu la gentillesse de nous prêter cette photo prise en 1951. Elle est la 3ème en partant de la droite sur le rang du haut.

Qui se reconnait sur la photo?

Reconnaissez-vous des filles?

20 février, 2016

Place de la Réunion

Classé dans : Semur autrefois — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

275_0012_1La Poste était alors installée dans l’immeuble qui abrite aujourd’hui l’épicerie. Il semble qu’au moins 4 facteurs étaient en poste dans le village.

Le monument aux morts n’était pas encore érigé. L’électricité n’était pas encore arrivée.

27 janvier, 2016

Semur autrefois

Classé dans : Semur autrefois — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

numérisation0060_1Récemment, nous avons fait paraitre un article sur un bâtiment menaçant ruine chemin de la Madeleine et qui a été finalement démoli la semaine dernière. Voici une carte postale qui date du début du XXème siècle où on peut voir ce bâtiment. Il faisait partie d’un ensemble dont une maison d’habitation de 2 niveaux dont il reste encore des traces sur le site. Autour, on peut voit des jardins et sans doute des vergers, le tout bien entretenu. Rien à voir avec ce qui existe aujourd’hui. Le coteau est devenu une friche. Le nouvel acquéreur a déjà beaucoup élagué le long du chemin de la Madeleine. Des noyers se sont semés naturellement dans la pente. Ils seront conservés pour faire du bois d’œuvre. D’autres essences seront plantées entre, sans doute des chênes d’Amérique dont le feuillage a des couleurs magnifiques à l’automne. L’entrée sur Semur depuis Marcigny n’en sera que plus belle!

Au-dessus de la propriété aujourd’hui disparue, se trouve la maison de Peter et Arabella Dean et une deuxième construction plus petite aujourd’hui démolie. Le coteau était aussi occupé par un jardin qui a l’air d’être bien entretenu lui aussi.

Jusqu’au XIXème siècle, la seule route qui conduisait de Marcigny à Semur était celle de la Madeleine. On entrait alors dans le bourg par la Porte au Vau.

Afin de permettre la circulation de véhicules de gabarit plus important, une nouvelle route plus large a été construite à partir des Barrats à flan de coteau. D’où le titre de la carte postale:  » Les deux routes de Marcigny à Semur. »

Si des Semurois souhaitent apporter des précisions (nom des derniers propriétaires, année de démolition, …) , nous leur donnons volontiers la parole dans la rubrique « commentaires ».

20 novembre, 2015

Carnaval de Semur

Classé dans : Semur autrefois — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

Alain ALEX de Marcigny nous a transmis quelques photos que nous diffusons avec grand plaisir. Ses grands-parents maternels, M.et Mme PERRIER tenaient l’Hôtel du Centre dans la Grand’Rue, d’abord à la place de la maison MASTROT actuelle puis ensuite à la place de la maison BRAMANT, en face.

1 (1949)_1C’était en 1949

2 (1952)_1C’était en 1952

2 octobre, 2015

Entreprises d’autrefois ?

Classé dans : Semur autrefois — peterdean @ 6 h 00 min

Sur la route entre le stade et Montmegin, il y a des signes d’une ancienne entreprise – une goulotte métallique, un pont comportant des rails de voie étroite, tous très rouillés bien sûr.

Montmegin 1

Montmegin 2

Y a t-il quelqu’un qui peut nous dire ce qui se passait ici?

Est-ce qu’il y a, autour du village, d’autres indices à propos du commerce d’autrefois ?

25 août, 2015

Les maisons disparues

Classé dans : Semur autrefois — mairiesemurenbrionnais @ 6 h 00 min

Suite aux articles sur « des cartes postales qui interrogent » voici le témoignage de Mme LIVET-PRIN.

IMG_2923_1

« Le bâtiment cadastré 296 a été acheté par mon grand père en 1922. Bâtiment à usage de remise, d’écurie et de fenil, c’était une dépendance de la maison d’habitation occupée par le directeur de l’asile.

Provenant du legs BOUTHIER DE ROCHEFORT, il a été vendu par le département.

Mon grand père est décédé en 1949. La commune de SEMUR a acheté ce bâtiment après 1950. »

607_001_1

Voilà à droite de la carte postale, le bâtiment dont il s’agit. Il touchait l’actuel Grenier à Sel. Sa présence à côté du magnifique hôtel de ville n’était pas très heureuse. Sa démolition a beaucoup embelli le lieu.

18 août, 2015

Une carte postale qui interroge (suite)

Classé dans : Semur autrefois — mairiesemurenbrionnais @ 6 h 00 min

Fernand Laurent natif de Semur nous a envoyé son témoignage suite à la parution de l’article hier.

« Ce long bâtiment qui n’était pas inélégant car il évoquait une longue demeure piémontaise barrait l’espace entre la Mairie et l’église. Donc, il n’y avait pas de perspective et cela depuis quand ? Je n’ai jamais vu ce bâtiment habité par quiconque hormis le petit logement du coin gauche parce que chaque matin, nous passions devant pour aller à l’école des grands ! La démolition eut lieu vers 1953 par l’entreprise charliendine DROUX qui exploitait les carrières de pierres à Montmegin. La démolition dura plusieurs semaines et occupe encore nos mémoires. »

Voici une seconde carte transmise par Michel Delapierrre où on voit que ce long bâtiment vient d’être démoli. C’était aux alentours de 1953 d’après Fernand Laurent.

003_1

Si d’autres Semurois souhaitent nous faire part de leur témoignage, ce sera pour nous un plaisir de les diffuser.

17 août, 2015

Une carte postale qui interroge !

Classé dans : Semur autrefois — mairiesemurenbrionnais @ 6 h 00 min

Michel Delapierre nous a transmis cette carte postale de la place Saint-Hugues .

002_1

Remarquez-vous des choses qui vous interpellent?

On aperçoit, en haut à droite, un tout petit bout de la façade de l’Hôtel de Ville.

Vous avez trouvé?

Deux bâtiments ont disparu. Les voici indiqués par 2 flèches.

002 - Copie_1

L’Hôtel de Ville et la Collégiale Saint-Hilaire ne se faisaient donc pas directement face.

La photo étant prise d’avion, la disparition de ces 2 bâtiments est donc relativement récente.

Qui peut nous renseigner sur ces bâtiments?

-Est-ce que certains Semurois ont connu ces bâtiments?

-Était-ce des boutiques? des ateliers? ou tout simplement des maisons d’habitations?

-En quelle année ont-ils été démolis? Qui en a été à l’initiative? Pour quelle raison?

Voici un extrait du cadastre de 1825 avec les 2 bâtiments qui ont disparu signalés par 2 flèches.

001 - Copie_1

L’Hôtel de Ville a le numéro 297.

Sur ce plan, on peut remarquer que le petit séminaire n’existait encore pas. La rue à l’angle du restaurant l’Entrecôte Brionnaise, le Chemin Neuf, qui rejoint aujourd’hui la rue de la Basse Ville, n’existait pas non plus.

 

30 juillet, 2015

Etes-vous curieux ?

Classé dans : Semur autrefois — mairiesemurenbrionnais @ 6 h 00 min

Alors observez bien la gravure.

gravure Semur_1
Oui, vous êtes à Semur aux environs de 1830.
Les personnages, bien que trop petits à mes yeux sont très intéressants par leurs costumes de l’époque romantique. Il se peut que l’artiste ait voulu donner plus d’importance aux bâtiments et ait volontairement représenté les personnages ainsi.
La place était alors pavée et présentait des bâtiments qui ont dû être abattus vers 1960 alors que j’étais petite fille car je me souviens du plus important.
A cette époque les véhicules motorisés n’envahissaient pas la place ; par contre il y avait sûrement quelques crottins bien odorants par-ci, par-là.
En regardant de plus près cette photocopie qui m’a été donnée par des amis, on peut lire E Sagot.
Après quelques recherches sur internet, j’ai trouvé des informations sur un architecte et dessinateur bourguignon du nom de Emile Sagot qui aurait réalisé une centaine d’illustrations pour un livre paru en 1832 et intitulé « Voyage pittoresque en Bourgogne » dont le 2ème tome est consacré à la Saône et Loire.
Je pense que cette gravure provient de ce livre. Pour le vérifier, le livre a été réédité en 1972 mais son prix est élevé. Il est peut-être consultable à la bibliothèque diocésaine de Dijon.
Je vais poursuivre mes recherches.

Martine Delapierre

8 mai, 2015

Semur autrefois

Classé dans : Semur autrefois — mairiesemurenbrionnais @ 6 h 09 min

Revoilà une carte postale ancienne de la Collégiale

numérisation0085_1

 

12345...13
 

daryl2 |
BIENVENU DANS LE BLOG DE RIBAE |
brezhoneger |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CETTE ANNEE LA ...
| Noemie's blog
| Blog intéressant