Mairie Semur-en-Brionnais Infos

Bienvenue sur le blog de la mairie de Semur-en-Brionnais

13 juillet, 2018

Chauffard sans scrupule

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 11 h 48 min

Un chauffard a sévi sur la place Bouthier de Rochefort. Les dégâts ont été constatés par Michel Courot ce matin. Bien entendu, le responsable ne s’est pas signalé. Le véhicule a du subir lui aussi des dégâts vu la violence des chocs.

20180713_105315_1

La rembarde du passage qui mène aux WC publics est descellée et tordue.

20180713_105328_1 20180713_105340_1

Deux autres poteaux déscellés. On voit l’impact sur le poteau bois.

Et si on ouvrait le blog aux ados !

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

Voilà une idée d’Arabella DEAN:

« Il serait bon d’encourager les adolescents à s’impliquer plus activement dans le village et le blog.  Pourrait-il y avoir quelque chose qui leur soit destiné pendant les vacances scolaires d’été ?  Peut-être qu’ils pourraient envoyer leurs propres photos de la nature et demander aux autres ados s’ils peuvent nommer le sujet.  (Réponses des ados seulement, pas d’adultes !).  Ils peuvent aussi envoyer des photos ou écrire de courts articles sur la façon dont ils passent leur temps.  À la fin des vacances, il pourrait y avoir une certaine reconnaissance publique de la meilleure contribution. »

Voilà un exemple: « Qu’est-ce que c’est? »

Project vacances scolaires_1

Vous pouvez proposer vos réponses en commentaires. La solution vous sera donné demain.

Les textes et photos sont à envoyer à l’adresse mail de la mairie:

mairie.semur.en.brionnais@wanadoo.fr en précisant « pour le blog »

 

Les enfants s’approprient le village

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

IMG_3258_1

Les 52 enfants( de 4 à 11 ans) du centre de loisirs de la livatte à Roanne ont choisi de venir passer cette journée du 12 juillet à Semur en Brionnais.

 Pendant qu’un premier groupe fait une visite guidée du château fort, l’autre  pratique les jeux du moyen-âge( cerceaux, palets , anneaux etc…) dans le jardin des tours. tout le monde s’amuse bien!le village est au rythme des cris et des rires!!

A midi, c’est à l’ombre du grand tilleul qu’ils ont pique-niqué avant de partir à la découverte du patrimoine de Semur avec  » le jeu de piste dans la forteresse ». 
Tout le monde gardera un bon souvenir de cette belle journée ensoleillée.
IMG_3261_1

11 juillet, 2018

Un nouvel artisan s’est installé début juillet

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

Le bonheur est dans le pré et même à l’orée des bois pour Franck, Sonia, Evan et Youki, le chien. Pour Franck qui s’installe à son compte, un nouveau métier et une nouvelle vie commence.

franck-est-pret-a-satisfaire-les-brionnais-photo-fabienne-croze-1531076419_1

Le hameau de Montmegin se cache au cœur de la forêt de Semur. Les visiteurs y viennent d’ailleurs en nombre pour visiter la petite chapelle entièrement reconstruite par des bénévoles. S’ils continuent la route, juste avant de pénétrer à nouveau dans la forêt, ils découvrent une maison en bois avec des décrochements, contre le dernier pré avant la forêt où, tranquilles, pâturent les deux ânes de Roger Perrin, Babouche et Tina. Le chantier a duré longtemps : quand on travaille en même temps, c’est justement le temps qui manque ! Et, les habitants des lieux, Franck et Sonia, travaillent beaucoup. Avec leur fils, ils ont vécu dans un petit mobil-home attenant qui vient d’être revendu. Le lieu a bien changé depuis le temps du chantier : coquet, fleuri, avenant… Une chaise longue attend et Youky, se prélasse.

Franck Michon est natif de Villefranche-sur-Saône. En 2000, il s’installe à Charlieu, exerce le métier de barman et, surtout, rencontre sa compagne, Sonia Dubreuil, prothésiste dentaire et hypnothérapeute à Paray-le-Monial. En 2005, Evan voit le jour. Cette même année, Franck retourne à l’école.

Il sait tout faire de ses dix doigts.

Sous l’égide des Compagnons du devoir, Il se forme au métier de couvreur zingueur. « Je pars ensuite travailler à Changy, chez Frédéric Pallot. Un passionné ! J’y suis resté 12 ans. Je peux dire que lui et les compagnons m’ont tout appris. Je leur suis infiniment reconnaissant. Et puis j’ai eu envie de me mettre à mon compte (son secteur d’activité : travaux de construction spécialisés, NDLR). Une fois de plus, je suis retourné à l’école pour passer un diplôme de ramoneur fumiste. »

Franck sait tout faire de ses dix doigts : « Nous avons mis deux ans à construire la maison qui fait près de 160 m². Heureusement, nous avons beaucoup d’amis. Sans eux, nous n’y serions pas arrivés. Au départ, on voulait rénover une maison et puis le bois a fait son apparition. J’ai mis une annonce, trouvé ce terrain dans ce lieu idyllique bordant la forêt. Les plans, la construction, j’étais dans le coup ! »

Fabienne CROZE (Source JSL)

!cid_219709543673632314960163_2_1

10 juillet, 2018

Images du P’tit Marché

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

IMG_3233_1

Ces VTTistes du Roannais ont été invités par un ami de Marcigny. Sur leur parcours, ils ont fait une halte dans notre village.

IMG_3234_1

Des nouveaux Semurois résidant chemin des Vignes du Potheux découvrent le P’tit Marché.

IMG_3235_1

Le producteur de miel est réjoui: la production sera exceptionnelle cette année.

IMG_3237_1

Marie Pradel adore aussi le miel.

IMG_3236_1

Une attraction sur le marché: M. Baselli a installé son chevalet sur la place et peint des éléments du patrimoine. Il devrait être présent tout l’été dans le village.

7 juillet, 2018

Marché aux produits du Terroir ce dimanche

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

ptit-marche-reduit[1]_1

Pour tous ceux qui sont tristes, se lamentent et qui pensent que Semur se meurt, venez ce dimanche entre 10h et 13h sur la place entre la mairie et le château. Vous y rencontrerez des producteurs avenants qui proposent des produits de qualité. Et puis, il y a la terrasse de Monique qui vous tendra les bras pour y prendre l’apéro entre copains. Non, Semur ne se meurt pas pour ceux qui aiment sortir de leur cocon et venir à la rencontre des autres !

img_0901_1

N’ont-ils pas l’air sympas nos deux viticulteurs du Beaujolais ? Marie et Jean-Roland n’ont pas manqué un seul marché depuis ses débuts. Alors n’hésitez pas à venir les rencontrer, vous ne serez pas déçus !

2 juillet, 2018

Les touristes arrivent en masse

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

20180628_160809_1

L’effet « Des Racines et des Ailes » et « le Village Préféré des Français  » ne s’est pas fait attendre. La fréquentation touristique est impressionnante en ce début d’été. Des visiteurs isolés ou des groupes arrivent en masse. Jean-Louis Dosso-Greggia est très sollicité pour des visites guidées du village. L’Entrecôte Brionnaise connait aussi une affluence record.

20180628_160912_1

Une drôle de voiture à 3 roues a stationné sur la place ce vendredi. Elle avait encore le droit de le faire. Depuis dimanche, le stationnement y est interdit.

20180628_161028_1

30 juin, 2018

Le P’tit marché du dimanche a attiré la foule

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

jamais-on-n-avait-vu-autant-de-nouvelles-tetes-au-pt-it-marche-terroir-photo-fabienne-croze-1530123227_1

Il y avait un monde fou au Pt’it marché de dimanche dernier : comme quoi la persévérance paye ! Des touristes venus découvrir la région lors du week-end, les résidents secondaires de retour avec la météo estivale…les sept forains ont été très rapidement dévalisés.

Rendez-vous le 2ème et 4ème dimanche de chaque mois.

Fabienne Croze (Source JSL)

Attention ! Réglementation de la circulation et du stationnement dans le bourg à partir de dimanche

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

La réglementation de la circulation dans le centre bourg sera effective à partir du dimanche 1er juillet et ce jusqu’au 31 août.

20180629_083928_1

 

La période des avertissements est révolue. La gendarmerie est invitée à passer régulièrement et à verbaliser si nécessaire. Le maire a lui aussi un carnet de PV et n’hésitera pas à l’utiliser.

Ce printemps, j’ai visité les villages de Montpeyroux près de Clermont Ferrand et de Yvoire près du lac Léman. On ne pénètre pas dans ces villages en voiture. Le parking est obligatoire à l’extérieur pour les visiteurs et les clients des différents restaurants qui d’ailleurs ne désemplissent pas. De plus à Yvoire, les parkings sont payants !

François Baciak

29 juin, 2018

Réponse à la « chronique d’un échec annoncé ».

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

Monsieur Gilles Pascal a fait  2 commentaires sur le blog au sujet de l’épicerie du village. Le premier était pour alerter les Semurois face aux difficultés du commerce et pour essayer de mobiliser la population pour son maintien. A-t-il lui même tout fait pour soutenir le commerce ?

Le 2ème commentaire est au sujet de la fermeture annoncée de l’épicerie.

La mairie a bien un reçu un courrier l’informant de la cessation d’activité de l’épicerie au 1er juillet et il était aussi l’objet d’une demande de reprise du matériel. Cette demande était liée à un délai de réponse trop bref, je n’avais pas le temps de  convoquer le conseil municipal.

Dans son commentaire, M. Pascal pose 3 questions auxquelles je vais répondre en mon nom personnel. Le sujet sera débattu lors du conseil municipal du 4 juillet prochain. Je compléterai les réponses si nécessaire.

- quelle conclusion tire le conseil municipal de l’expérience de l’épicier ?

L’épicier avait en effet relevé le difficile défi de rouvrir le commerce après 2 échecs successifs. Pendant la longue période de fermeture, les Semurois ont trouvé d’autres pistes pour s’approvisionner. La fréquentation semblait être satisfaisante les premiers temps puis les clients sont venus moins régulièrement voire plus du tout, sans doute parce qu’ils n’étaient pas satisfaits. L’accident malheureux de l’épicier n’a rien arrangé. Les horaires d’ouverture n’étaient pas toujours respectés et les clients étaient désemparés.
- quelles aides la commune lui a-t-elle offertes depuis son accident ?

La commune a, depuis le début de l’ouverture de l’épicerie, fixé un loyer mensuel du commerce très bas ( 69,17€ les derniers mois). Le geste de soutien au commerce n’a  donc pas été négligeable. A part cette aide financière, je ne vois pas ce que l’on aurait pu proposer.
- que compte faire la commune pour relancer le commerce local ?

Relancer le commerce local après ces 3 échecs me semble être  une utopie. Les Semurois, pour la grande majorité d’entre eux, préfèrent faire leurs courses à l’extérieur pour différentes raisons:

Nous sommes très proches de Marcigny qui devient de plus en plus notre bassin de vie. C’est peut-être navrant mais c’est comme ça. C’est à Marcigny que sont les boulangers, les bouchers, les médecins, les pharmacies, les dentistes, les banques, la station service….

Presque tout le monde aujourd’hui est autonome. Les personnes âgées conduisent de plus en plus longtemps. Ce n’est pas un problème pour elles de se rendre à Marcigny, voire plus loin. Les personnes qui ne conduisent pas font appel à leur famille, leurs amis …

Les personnes qui travaillent à l’extérieur font leurs courses soit sur les lieux de leur travail soit sur le trajet travail-domicile.

Le budget de tous est de plus en plus serré et chacun regarde de très près son porte-monnaie.

La situation de Semur n’est pas unique: de nombreux villages ont perdu leur dernier commerce. Seuls, peut-être, quelques villages éloignés des moyennes ou grandes surfaces réussissent à conserver leur épicerie. Même les villes moyennes connaissent les mêmes problèmes. A Marcigny, il n’existe plus qu’une seule épicerie, pour combien de temps encore. Même Paray le Monial n’a plus qu’une seule épicerie dans le centre ville.

On peut s’en désoler. C’est le client qui choisit! Et le client est roi!

François Baciak

12345...222
 

daryl2 |
BIENVENU DANS LE BLOG DE RIBAE |
brezhoneger |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CETTE ANNEE LA ...
| Noemie's blog
| Blog intéressant