Mairie Semur-en-Brionnais Infos

Bienvenue sur le blog de la mairie de Semur-en-Brionnais

8 mai, 2019

Candidature UNESCO

Classé dans : Vie intercommunale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 01 min

Invitation_UNESCO_1

29 avril, 2019

Un Nerf Battle pour financer un festival

Classé dans : Vie intercommunale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

sandra-jacquet-directrice-alsh-ados-du-brionnais-decouverte-et-mohamed-alinur-directeur-de-l-accueil-de-loisirs-d-abise-etaient-parties-prenantes-photo-jsl-sa_1

Depuis plusieurs mois, une douzaine de jeunes du collège Jean Moulin portent un projet, créer un festival de musique et de danse. Afin de récolter des fonds, ces adolescents ne manquent pas d’idées.

Leur première action s’est concrétisée ce vendredi avec l’organisation d’un Nerf Battle au stade de Marcigny. C’est une activité qui oppose deux équipes. Munis de pistolets et de fléchettes en mousse, les coéquipiers peuvent développer des stratégies pour battre leurs adversaires.

IMG_5944_1

40 jeunes se sont donc donné rendez-vous au stade de foot afin de participer à une “battle”. La météo fut clémente pour les six équipes qui se sont affrontées durant trois heures. L’ambiance était festive et sportive sur le terrain.

IMG_5943_1

Sandra Jacquet, coordinatrice enfance-jeunesse et directrice ALSH Ados et Mohamed Alinur, directeur de l’accueil de loisirs d’Abise de Semur en Brionnais ont prêté leur concours à l’organisation de cette rencontre. « Nos structures sont là pour les guider, les épauler, les conseiller et encadrer leurs actions mais en aucun cas pour faire le travail à leur place. Ces jeunes font un travail remarquable dans le montage de cette action. Ils ont contacté la gendarmerie et les pompiers pour la sécurisation des lieux. De même, ils ont écrit les règles du jeu et ont pris en charge le stand buvette/snack. » Même les parents s’y sont mis. Franck, papa d’Evan, « toujours prêt à aider les jeunes », a proposé de charger le matériel dans son camion.

IMG_5940_1

Une équipe très motivée

IMG_5939_1

Ils attendent leur tour

IMG_5945_1

 

18 avril, 2019

Assemblée générale de ABISE: embauche d’une conseillère en économie sociale et solidaire

Classé dans : Vie associative,Vie intercommunale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

IMG_5849_1

L’assistance était nombreuses parmi laquelle plusieurs élus de la communauté de communes de Semur en Brionnais

Vendredi dernier, se tenait l’assemblée générale d’Abise, l’Association brionnaise d’initiative solidarité entraide. La présidente, Françoise Chalayer, a ouvert la séance à l’intention des bénévoles présents (il y a six salariés) : « Le bénévolat, c’est aussi prendre du plaisir à participer à du collectif, trouver avec d’autres de nouvelles idées, confronter des points de vue. Si ce plaisir n’est plus là, il faut faire une pause pour repartir… ou pas… ensuite… »

En 2018, le stage autour de la communication non-violente a été tellement plébiscité qu’il a fallu créer deux groupes. Le “groupe du jeudi”, grâce à des découvertes, des visites, auxquelles participent des personnes isolées, crée du lien avec d’autres et avec le territoire… À propos du SEL (Système d’échange local), il a été question de la Route du Sel permettant d’accueillir ou d’être accueilli, en échange… de grains de sel ! Quatre membres du SEL sont déjà inscrits.

À la rentrée, une conseillère en économie sociale et familiale sera embauchée à 80 %. L’appel d’offres est lancé. Un jeune en service civique sera recruté pour faire de l’initiation à l’informatique afin de tenter de briser la fracture numérique.

Une politique sur les quatre ans à venir

Un projet social 2018/2021, a recensé point forts et points faibles de l’association. Il a mobilisé 200 personnes – habitants, usagers, bénévoles, professionnels et élus – et comprend trois parties : bilan des actions et mise en évidence de perspectives, évaluation du fonctionnement de l’association, étude de l’environnement social, économique, institutionnel du centre avec repérage des évolutions de notre territoire. Cette réflexion déterminera la politique d’Abise pour les quatre ans à venir.

Deux membres du bureau, François Monnier et Anne-Marie Gaudin, voulant cesser leur mission, seront remplacés au conseil d’administration par Sylvie Vial et Christelle Corneloup.

Source JSL (Fabienne Croze)

IMG_5847_1

Les membres du bureau sortant

IMG_5848_1

IMG_5851_1

Deux nouvelles personnes entrent dans le bureau

IMG_5852_1

Les échangent se poursuivent autour du pot de l’Amitié.

IMG_5853_1

IMG_5854_1

13 avril, 2019

Atelier mosaïque avec les Amis des Arts

Classé dans : Vie intercommunale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

!cid_part1_FA653447_1B3E8EFF@wanadoo_1

10 avril, 2019

Création d’une association de protection de l’environnement: patience

Classé dans : Vie associative,Vie intercommunale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

visages-fermes-pour-certains-membres-de-l-assemblee-au-terme-d-une-heure-de-debat-la-seance-s-est-cloturee-a-22-h-photo-sandrine-fene-1554482576_1

Mardi soir dernier, la salle 5 de la mairie de Marcigny accueillait un collectif d’une cinquantaine de personnes pour acter la création d’une association de protection de l’environnement et de transition écologique sur le territoire brionnais. « Il s’agit de fédérer des énergies, impulser des idées nouvelles, être capable de s’insérer dans ce qui ce fait déjà localement », rappelait en préambule Charlotte Rebet avant de rentrer dans le vif du sujet. Le dit sujet portait sur le nom, l’objet et la constitution du bureau de l’association.

Des idées, il n’en manquait pas autour de la table. Accord pour les uns, désaccord pour d’autres, une heure de débat n’a pas permis de trouver un consensus malgré l’envie d’avancer vite. « Je sens que vous êtes pressés, souligne une participante. La constitution d’une association ne se fait pas à la hâte, il faut rédiger les statuts, élire un bureau, c’est un acte juridique ». Finalement, toujours pas d’association. Le prochain rendez-vous est fixé au 11 avril, ce troisième acte devrait être le bon.

Source JSL

Vacances de printemps pour les ados

Classé dans : Vie intercommunale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

Tract%20AJ%20vacances%20Avril%202019-page-001_1

Tract AJ vacances Avril 2019_1

Affiche Battle Nerf_1

5 avril, 2019

Un atelier poussette mis en place par ABISE

Classé dans : Vie associative,Vie intercommunale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

les-cinq-assistantes-maternelles-realisent-des-objets-ludiques-et-pedadogiques-selon-la-methode-montessori-photo-fabienne-croze-1553882490_1

L’atelier poussette a été mis en place cette année à la demande des nourrices du Relais assistantes maternelles (RAM). Maintenant que les effectifs sont stabilisés, cette activité peut désormais accueillir des parents qui voudraient en bénéficier.

Mercredi, dans la salle d’animation rurale, 18 petits de 7 mois à 5 ans ont joué, sous la surveillance d’Anne-Sophie, avec toutes sortes de jouets éparpillés à travers la salle. Sur une table longue, deux machines à coudre trônaient. Cinq assistantes maternelles et Corine Gardet, directrice d’ABISE, s’activaient. Elles ont réalisé du matériel Montessori. Corine explique qu’elle avait fait des stages il y a longtemps « et puis il y a des livres, internet… Des balles de préhension, un livre en tissu et des hochets sont en cours de fabrication. » Cet atelier poussette fonctionne une fois par mois, à Saint-Julien.

Source JSL (Fabienne Croze)

22 mars, 2019

Environnement : « On est dos au mur. Il faut sensibiliser et agir vite »

Classé dans : Vie intercommunale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

80Q72IS6_1

Près de 60 personnes, pour la plupart militants ou sympathisants locaux de la cause écologique, étaient réunies mardi soir à la mairie de Marcigny. pour porter un projet associatif novateur et local. Objectif : mutualiser des idées concrètes en faveur de la préservation de l’environnement sur le Brionnais.

Simplicité, actions concrètes, proximité, bienveillance, bon sens, partage : Philippe Verga et son épouse Aurélie, ainsi que Charlotte Rebet, ont souhaité résumer l’état d’esprit qui préside au projet de création d’une association inédite en Brionnais, pour promouvoir le seul bien commun de l’humanité : la planète Terre.

Sensibiliser dès l’école

Devant près de 60 personnes venues dans une salle de la mairie de Marcigny, mardi soir, l’heure était à la mobilisation et au rassemblement parmi l’assistance. « On est dos au mur. Il y a urgence à agir vite et fort. Il faut sensibiliser. Sensibiliser. Sensibiliser. Surtout la jeunesse à l’école. Tout part de là », résumait le maire de Marcigny, Louis Poncet, rejoint en cela par de nombreuses institutrices présentes et sensibilisées à la cause environnementale. « La maison brûle », comme le rappelait Jacques Chirac il y a déjà quelques années. Ainsi, au départ de cette initiative, un sentiment d’urgence commun rappelé en début de réunion par Charlotte Rebet, une habitante de St-Christophe-en-Brionnais, âgée de 29 ans. « On était cinq autour d’une table un soir il y a un mois. On s’est rendu compte que nous avions des envies et des réflexions communes. Et que face à cela, on ne pouvait plus être inactifs. » Transition énergétique, dérèglement climatique avec la précocité du printemps que tout le monde peut observer, urgence de l’impératif écologique en changeant nos modes de vie et plus globalement notre mode de vie : les sujets balayés furent larges.

« Je ne veux pas laisser ce monde-là à mes enfants »

« Je ne veux pas laisser ce monde-là à mes trois enfants », confiait Aurélie Verga, l’une des inspiratrices de cette soirée où la démocratie participative a permis de nombreuses idées concrètes d’émerger. « Il faudrait former des ateliers avec des responsables selon les projets d’action. Photovoltaïque, zéro déchet, sensibilisation dans les écoles ou à travers des festivals de cinéma ou de musique, nettoyer les rives de cours d’eau : chaque responsable serait choisi pour ses qualités, ses compétences, son expérience, son profil », lançait Michèle, une Brionnaise d’adoption qui a déjà participé à une expérience identique en Ardèche. Une idée qui a fait mouche dans l’esprit de plusieurs participants à cette réunion de lancement et qui fut plébiscitée par Philippe Verga, un habitant de Bourg-le-Comte qui a aussi lancé ce projet. Emmanuelle Bernard, écrivain public à Marcigny, ajoutait. « Tout le monde peut faire un geste pour la planète. Un de plus tous les mois par exemple. Il faut associer les gens. Pas les culpabiliser. Personne n’est exemplaire. Il faut fédérer. Pas diviser. Faire sa lessive soi-même, ce n’est pas insurmontable. Avoir des brosses à dents compostables, c’est aussi possible. Consommer autrement, c’est un bon début ».

Un mauvais combat que de s’attaquer aux grandes surfaces

À ce propos, Claude Sénécaile, premier adjoint à la mairie de Marcigny, qui a réalisé une grande partie de sa carrière professionnelle dans les grandes surfaces, constatait : « C’est un mauvais combat que de s’attaquer aux grandes surfaces. Il ne faut pas chercher à les concurrencer. Beaucoup de gens y vont car c’est plus rapide et plus pratique. »

Pourtant, comme le rappelait un paysan bio installé en Brionnais depuis des années, « c’est l’agriculture conventionnelle dont les produits sont présents dans les rayons de supermarchés qui détruit la qualité des eaux. » Bref, un vaste débat sur lequel tout le monde s’est accordé à reconnaître que les trois causes qui contribuaient à l’accélération du dérèglement climatique étaient : le transport, la mauvaise isolation des bâtiments et l’agriculture productiviste.

Une réunion de constitution de cette nouvelle association en Brionnais est prévue mardi 2 avril à 20 h, dans la salle n° 5 de la mairie de Marcigny.

(Source JSL Charles-Edouard BRIDE)

5 mars, 2019

Le centre de loisirs a charmé les enfants

Classé dans : Vie communale,Vie intercommunale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

title-1551379146_1

20 enfants ont fréquenté le centre de loisirs, pour des animations sur le thème des saisons. Comme à chaque fois, suivant l’habitude de Mohamed Ali N’our, tous les objets (même des châteaux forts et cabanes) étaient fabriqués à partir de matériel de récup’: les masques, la fusée lance-ballon, l’affiche du carnaval…

Des temps forts ont enthousiasmé les enfants : le tournoi au gymnase de Marcigny avec les enfants du Ciel bleu, la sortie neige à Chalmazel, la fabrication des masques de carnaval, celle de la fusée lance-ballon de baudruche.

20190219_134926_1

Une journée a offert son lot de surprises : pendant que les petits assistaient à l’animation contes à la bibliothèque, les grands participaient au jeu de piste organisé par le Musée de la Tour du Moulin à travers la ville et dans l’enceinte du musée.

20190227_143404_1

20190220_105212_1

Cette journée mémorable s’est terminée en apothéose avec le spectacle Animot’s family qui se donnait avec un perroquet, des tours de magie et des personnages sculptés en ballons gonflables.

20190301_104306_1

Le dernier jour a été gourmand : fabrication de bugnes et recherche des lieux où elles étaient cachées.

Source JSL (Fabienne Croze)

26 février, 2019

Bourse aux jouets et matériels de puériculture

Classé dans : Vie associative,Vie intercommunale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

BOURSE  JOUETS, MATERIEL DE PUERICULTURE ET VETEMENTS

VENDREDI 08 / SAMEDI 09 MARS

SAINT MARTIN DU LAC

Bourse aux jouets et matériels de puériculture dans Vie associative pa090047_1

 

Les associations ABISE  et Brionnais Découvertes Animation Jeunesse, organisent leur bourse « printemps été » le vendredi 08 mars et samedi 09 mars à la salle des fêtes de St Martin du Lac.

Les personnes qui souhaitent vendre des articles pourront retirer un dossier de participation du lundi 25 février au vendredi 1er mars à l’association ABISE Domaine des Pions à  Semur en Brionnais (8h30-11h30/ 13h30-16h30). 1€ de frais d’inscription.

Limité à 130 déposants.

Particularités: 1 seule grille par déposant, 15 vêtements maximum. Les déposants prépareront chez eux les articles qu’ils souhaiteront mettre en vente et les apporteront au collectif de bénévoles le jeudi 07 Mars (de 17h00 à 19h).

La vente au public se déroulera le vendredi 08 mars de 18h30 à 21h et le samedi 09 Mars de 9h à 12h. Vente soldée à 30% sur les articles étiquetés le samedi matin.

Le bénéfice des articles retournera aux déposants moins 10 % reversés aux actions « enfance jeunesse » des associations gestionnaires.

Informations à ABISE 03 85 25 27 54 ou Animation Jeunesse 03 85 25 28 59

 

12345...76
 

daryl2 |
BIENVENU DANS LE BLOG DE RIBAE |
brezhoneger |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CETTE ANNEE LA ...
| Noemie's blog
| Blog intéressant