Mairie Semur-en-Brionnais Infos

Bienvenue sur le blog de la mairie de Semur-en-Brionnais

31 mai, 2010

Fleurissement communal: préparez vos plantoirs!

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 30 min

Les plantations dans les massifs du bourg commenceront mercredi après-midi. Les personnes désirant donner un peu de leur temps pour participer aux plantations seront les bienvenues. Rendez-vous à la serre communale à partir de 13h30.

En route pour un nouveau projet d’animation locale.

Classé dans : Vie intercommunale — mairiesemurenbrionnais @ 5 h 45 min

imgp90331.jpg

 « Comment les habitants des cantons de Semur en Brionnais et de Marcigny perçoivent-ils leur territoire? » tel était le diagnostic réalisé sur un échantillon de plus de 100 personnes. Suite au dépouillement de cette enquête, 2 pistes de travail ont été dégagées pour étoffer le nouveau projet d’animation locale.

-Mobilité et transport dans les activités de loisirs, d’accès aux services, de recherche d’emploi….

-Activités et lieux de rencontre et d’échange.

Ces thèmes intéressent une majorité de la population.

Participaient à cette réunion: les vices-présidents des 2 Communautés de Communes: Michel MATHIAS, François BACIAK et des membres des 2 commissions d’action sociale, Michel Boffet et Corine Gardey de l’ABISE.

Les 2 groupes de travail se réuniront à nouveau jeudi prochain, l’un à Marcigny, l’autre à Semur et se sont fixés comme objectifs:

-Faire le point sur l’existant.

-Se renseigner sur ce qui existe ailleurs.

-Proposer des actions nouvelles.

-Chiffrer ces propositions.

-Se fixer des priorités parmi ces actions.

Des professionnels et des habitants seront associés à ces réunions de travail.

Le rendu sera fait fin septembre.

Ces propositions seront ensuite soumises aux élus. Si elles sont acceptées, elles seront intégrées au nouveau projet d’animation locale en accord avec la caisse d’allocation familiale principal financeur. L’ABISE aura alors des moyens supplémentaires pour mettre en place ces projets.

François BACIAK

28 mai, 2010

Quel sera le menu à la cantine ?

Classé dans : Vie associative — mairiesemurenbrionnais @ 8 h 16 min

Lundi 31 mai : Carottes râpées – Cordon bleu – Duo de choux / pâtes – Crème caramel

Mardi 1er juin : Salade verte – Hachis parmentier – Fromage – Fruit

Jeudi 3 juin : Jambon blanc / beurre – Quenelles sauce tomate et garniture – Mousse au chocolat

Vendredi 4 juin : Radis / Beurre – Filet de poisson meunière – Gratin dauphinois – Compote

Bon appétit !

Future déchetterie: le choix du site m’interpelle.

Classé dans : Vie intercommunale — mairiesemurenbrionnais @ 5 h 55 min

Ayant appris que même les membres de la commission environnement n’ont pas été invités une seule fois à se rendre sur les lieux de la future déchetterie, je suis intervenu lors de la dernière réunion communautaire pour faire part de mon grand étonnement. Je reconnais le travail  de la commission concernant la structure et le fonctionnement de la déchetterie (nombre de bennes, quels déchets seront acceptés, quels autres seront refusés….). Ce qui me pose problème, c’est le choix du site et la façon dont il a été avalisé par les délégués communautaires. Voici le texte de mon intervention:

« Je déplore qu’on ne nous ai pas proposé une visite du site avant de nous demander de nous prononcer sur l’acquisition du terrain. Je me pose la question de savoir si tous les conseillers communautaires se sont rendus sur les lieux du terrain que l’on nous propose d’acheter. J’ai posé la question à ma déléguée de la commission environnement et j’ai été stupéfait de la réponse qu’elle m’a faite: jamais on ne leur a proposé d’aller sur le site. Comment peut-on honnêtement se prononcer sur l’achat d’un terrain sans le connaître. Je pense que ce n’est pas une décision que l’on peut prendre à la légère. Le projet est très important, il aura un gros impact sur l’environnement, il coûte très cher. Ce n’est pas une cabane de jardin qu’on va construire. Jamais, dans ma commune je n’oserais proposer de faire un achat qui engage un projet aussi important avec des sommes aussi importantes de cette façon. J’affirme que ce n’est pas sérieux de nous demander de voter dans ces conditions.

Est-ce que vous achèteriez pour votre propre compte un terrain, une maison ou même une voiture sans les avoir vus auparavant. Je suis sûr que même pour une chemise, vous exigez de la voir avant de l’acheter.

Je me suis rendu sur les lieux à plusieurs reprises, la dernière fois la semaine dernière. Pour moi, c’est une hérésie de construire une déchetterie dans ce lieu. On veut agir pour préserver l’environnement et on nous propose un terrain dans un site magnifique au milieu des prés et des bois pour construire quelque chose qui va avoir un impact important sur le paysage. Le circuit pédestre des lavoirs longe le terrain, c’est un magnifique circuit très bucolique. On va offrir aux marcheurs un bien triste spectacle. Juste en contre-bas se trouve un lavoir où l’eau qui coule est encore potable. Quel avenir pour ce lavoir? J’espère que ceux qui se sont prononcés contre l’installation d’éoliennes parce qu’elles dénatureraient notre beau Brionnais ne vont pas accepter ce projet.

Je sais que lors d’une dernière réunion , le conseil communautaire s’est prononcé sur le choix de la commune de St Julien parce qu’un technocrate a affirmé que la déchetterie devait se situer au barycentre du canton pour éviter des déplacements importants (on nous dit que la moyenne de fréquentation de la déchetterie est de 1,2 déplacements par année, ça prête à rire). Que dire alors des déplacements (sûrement bien supérieurs à 1,2 par an vers les grandes surfaces, les services de santé, les offres de loisirs et j’en passe). Est-ce que tous ces déplacements conduisent vers le barycentre du canton?

J’ai d’autres remarques à faire.

Le terrain est éloigné d’environ 300m de la ligne électrique la plus proche le long de la route plus encore 100m pour rejoindre le terrain? Est-ce que l’on s’est posé le problème de l’alimentation électrique. Combien cela va-t-il coûter? Qui va payer? Quand l’extension peut-elle être réalisée?

Une déchetterie aussi excentrée ne va-t-elle pas être régulièrement vandalisée?

La démarche qui a consisté à faire le dossier de consultation des entreprises avant l’achat du terrain est pour moi une procédure déplacée. En pratiquant ainsi, j’ai l’impression qu’on nous force la main, je n’aime pas du tout cette façon de faire. Cela implique que l’achat du terrain était acquis. Là encore, en tant que maire je n’oserai pas agir de la sorte sur ma commune.

Pour toutes ces raisons, je demande à ce que le vote pour l’achat du terrain soit reporté et qu’une visite du site pressenti soit organisée pour tous les conseillers communautaires afin que chacun puisse se déterminer en connaissance de cause.

Ma proposition de réaliser la déchèterie à Semur tient toujours, nous ne sommes éloignés que de 3 petits kms du terrain de St Julien. Le site de Semur n’aurait qu’un impact réduit sur l’environnement. Il se situe au milieu de bâtiments industriels. Il est déjà occupé par une déchèterie. Et donc, de nombreux administrés du canton sont déjà fidélisés à ce lieu. Il est encore temps de changer d’avis pour ne pas commettre l’irréparable.

De toute façon je pense que l’assemblée communautaire ne peut pas se prononcer ce soir tant qu’une visite du terrain n’ait lieu. Ce ne serait pas très sérieux de faire autrement. »

Le président a proposé de voter pour la poursuite du dossier ou pour son report après une visite sur le terrain.

Résultat du vote:

Oui (pour la poursuite du dossier): 24

Non (pour le report après la visite sur le terrain):3

Blancs: 3.

Une visite du site a été proposée pour tous les délégués vendredi 21 mai (la réunion du conseil communautaire avait lieu le 17). Cherchez l’erreur!

Le choix du site de St Julien ne sera pas sans conséquence financière pour les administrés du canton: l’extension des réseaux électriques et d’eau potable auront une incidence non négligeable tout comme l’achat du terrain, les frais de terrassement…(des frais qui auraient été très inférieurs si le site de Semur avait été retenu). En ces temps de crise, les contribuables auraient sans doute apprécié.

François BACIAK

27 mai, 2010

Décès de Mme BAYAN Loreta

Classé dans : Etat Civil — mairiesemurenbrionnais @ 11 h 10 min

Les obsèques de Mme BAYAN Loreta Magdalena (88 ans) décédée le 24 mai, auront lieu cet après-midi à la collégiale St Hilaire. Mme Bayan était une résidente de la Maison de Retraite de Semur en Brionnais depuis plusieurs années.

Nous présentons nos sincères condoléances à son fils José domicilié au lotissement des Moines Blancs ainsi qu’à toute sa famille.

Concours de pétanque Samedi 12 juin

Classé dans : Manifestations — mairiesemurenbrionnais @ 6 h 23 min

L’Association des Parents d’Elèves organise son 2ème tournoi de pétanque en doublettes le samedi 12 juin 2010 au stade de Semur en Brionnais. 

Ce concours est ouvert à tous, adultes, ados et enfants. 

Constituez de préférence vos équipes à l’avance.

Munissez vous simplement de 3 boules de pétanque par personne. 

A gagner, de nombreux lots parmi lesquels : 

Primes croissantes pour les parties gagnées. 

Rosettes, bouteilles, boissons, jeux, jouets

Coupes + jambons aux vainqueurs.

Buvette et buffet sur place 

Le bénéfice de cette manifestation ira aux enfants de l’école. 

Nous comptons sur votre présence pour notre dernière activité de l’année scolaire.

Gilles PASCAL 

26 mai, 2010

Le mystère de la disparition des abeilles

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 20 h 47 min

img776911.jpg

Le 18 mai dernier, ARTE a diffusé un remarquable documentaire de Mark Daniels sur le mystère de la disparition des abeilles. Ce film nous a interpelé et inquiété.

Enquête sur un désastre écologique mondial qui pourrait mettre en péril l’humanité toute entière… Aujourd’hui, un tiers de notre nourriture dépend directement de l’abeille, le pollinisateur agricole le plus important de notre planète. Or, depuis plusieurs années, des millions d’abeilles disparaissent mystérieusement. Pourquoi serons-nous capable de faire face à cette catastrophe annoncée ?

« C’est la première fois dans l’histoire de notre planète que l’étendue des activités humaines empiète autant sur le système naturel. Et c’est la première fois que la civilisation humaine risque de s’effondrer. Nous allons peut-être disparaître à cause des abeilles.»Pr. Paul Ehrlich, Biologiste, université de Stanford.

Des ruches désertées. À l’extérieur, pas de cadavres. À l’intérieur une reine en bonne santé, des larves viables et une poignée de jeunes adultes affaiblies. Mais nulle trace des autres ouvrières. C’est le Syndrome d’effondrement des colonies, un mal foudroyant qui décime les colonies d’abeilles par centaines de milliers depuis 2006. Cette situation d’urgence menace de précipiter un peu plus le déclin inexorable des abeilles qui constituent un rouage irremplaçable de notre agriculture. Sans abeille, pas de pollinisation des fleurs, et sans pollinisation, pas de fruit ni de légume… Contrainte de trouver une solution, l’humanité est confrontée à un problème aux ramifications multiples et entrecroisées.

Au voleur!

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 12 h 22 min

imgp90301.jpg

Quatre jardinières de fleurs et leur contenu ont disparu en fin de semaine dernière sur le muret bordant l’entrée du village côté Marcigny. C’est mieux que l’an passé où on avait seulement subtilisé les géraniums dans les caisses. Dans quel monde vivons-nous?

25 mai, 2010

Quel est le menu à la cantine cette semaine ?

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 8 h 47 min

Mardi 25 mai : boulettes de boeuf à la tomate – spaghettis / fromage râpé- Petits suisses – Fruit

Jeudi 27 mai : méli mélo de salades – Poulet rôti – Frites – Abricot surprise

Vendredi 28 mai : oeuf dur mayonnaise – Filet de poisson sauce hollandaise – Riz – Yaourt

Bon appétit !

21 mai, 2010

Souvenirs de la dernière guerre.

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

semurallocation.jpg

Il y a 70 ans de nombreux Luxembourgeois ont du quitter le Grand Duché pour éviter la guerre.

La Saône et Loire fut un des départements qui en accueillit le plus.

En préparant une exposition retraçant cette période difficile afin de rendre hommage à mon grand-père lorrain, qui eut par deux fois à fuir, d’abord en 1914 pour ne pas servir dans les armées prussiennes, puis en 1940 pour ne pas subir la nazification de la Moselle, j’ai découvert dans les archives municipales que Semur avait abrité environ 180 Luxembourgeois refugiés provenant en majorité d’Esch sur Alzette.

La liste établie à l’époque fait état de personnes qui pourraient aujourd’hui encore témoigner de leurs séjours chez nous.  

Pour les familles FRANCK, BUSCH, THEIS, WEBER, GLESENER, SEUL, GEISNER, TANDEL, HECKMUS, BRIVER, FOHL, STORN, des dates de naissance  laissent espérer qu’il pourrait y avoir encore des témoins.

Si vous ou votre famille avez hébergé des réfugiés à partir de 1940, qu’ils soient Luxembourgeois ou autres, merci de prendre contact avec moi. Tout élément quelqu’il soit sera le bienvenu : une photo, une lettre , un nom, un souvenir transmis oralement.

Ces témoignages viendront enrichir l’exposition organisée avec l’aide des Archives Départementales de la Moselle qui devrait avoir lieu entre fin octobre et début novembre.

Des recherches effectuées au Luxembourg ont déjà porté leurs fruits. Mr Raymond FRANCK, qui avait 10 ans à l’époque, m’a déjà fait parvenir des informations et des photos. Avec sa famille ils furent logés d’abord chez Marius Perret, puis dans la ferme Bachelet.

La photo représente les Luxembourgeois venant percevoir leur allocation de réfugiés.

A votre tour maintenant.

Paul ANDRE

1...494495496497498...553
 

daryl2 |
BIENVENU DANS LE BLOG DE RIBAE |
brezhoneger |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CETTE ANNEE LA ...
| Noemie's blog
| Blog intéressant