Mairie Semur-en-Brionnais Infos

Bienvenue sur le blog de la mairie de Semur-en-Brionnais

11 novembre, 2009

FERMETURE SECRETARIAT DE MAIRIE ET AGENCE POSTALE COMMUNALE

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 8 h 00 min

Le secrétariat de Mairie et l’Agence Postale Communale seront exceptionnellement fermés les jeudi 12 et vendredi 13 novembre 2009. Une permanence sera assurée le vendredi 13 novembre 2009 de 11h à 12h.

En cas de réelle urgence, s’adresser au Maire (03.85.25.08.74) ou aux adjoints (03.85.25.28.84/03.85.25.39.54/09.60.15.60.91).

10 novembre, 2009

Le fils d’un Poilu lit le journal de son père et se souvient

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 13 h 33 min

Roger Buffet habite à Semur-en-Brionnais, au lieu-dit « la Touche ». Son père, Joseph, vivait, comme ses ancêtres, à Marcigny, au lieu-dit « la Tuilière », près de Baugy. Vers 15 ans, il part comme valet de chambre dans une famille de banquiers parisiens. Natif de la classe 14, à 18 ans, il part sous les drapeaux. A peine revenu chez lui, la Grande Guerre étant déclarée, il doit rempiler 5 ans. 2+5 : 7 ans « de soldat » !

Durant la guerre, il rédigera quotidiennement son journal, donnant des détails sur leur vie, les épreuves, les combats, la nourriture (le « singe », à savoir le corned beef, est souvent évoqué), l’hygiène (« Nous étions sales comme des gorets »). Roger, âgé de 60 ans, et ses frères et sœurs, reçoivent de leur mère à la veille de mourir, chacun un trésor : un exemplaire, photocopié et relié, d’extraits du journal de leur père…

Joseph et ses deux frères partent à la guerre. Joahny, dont le nom figure sur le Monument aux Morts de Marcigny est tué en 15. François, appelé aux arrières pour jouer de la musique rentre indemne. Joseph est plus d’une fois miraculé et particulièrement lorsque un éclat d’obus fait tomber sur lui toute la boue de la tranchée. 4 hommes de sa section, munis de pelles et de pioches, réagissent immédiatement et, malgré le bombardement, l’extraient de ce linceul : « Il serait difficile d’évoquer le genre de pensées qui m’ont traversé pendant les 2 à 3 minutes que j’ai pu passer dans ce tombeau ». A peine sorti de ce cauchemar, il commande à cette poignée de braves de charger et de faire feu « mais les Boches (nous sommes loin de l’amitié Franco-Allemande !) ne restent pas inactifs. Déjà plusieurs de mes hommes sont tombés, presque tous mortellement. Je suis touché au moment où je commande car, tout en donnant des ordres, j’exécute le feu. Ma main et mon bras gauche sont en sang. Je dois faire ligaturer…

Lorsque la grande guerre se termine, il a 26 ans, il se mariera et retrouvera sa place chez le banquier chez qui il travaillait avant cette terrible époque. Il deviendra valet de pied, c’est-à-dire chef de toute la domesticité de la maison jusqu’à ce que son employeur lui propose de prendre un poste d’employé de banque dans son établissement. A la naissance de son troisième enfant, en 24, retour au pays : on lui propose un poste d’agent bancaire à la banque « La Régionale », de Marcigny.

Une vidéo a été tournée par l’association Espace, de Charolles, à l’occasion d’une exposition sur la guerre de 14, présentée en mairie de Semur. On y voit Roger Buffet lisant d’une voix claire le journal de son père, vivant, imagé, quotidien… On y découvre également cartes, photos et cartes postales de l’époque. En ce jour anniversaire de l’Armistice, signalons également une exposition temporaire au Musée de Charlieu intitulée : « 1914-1918 : La Loire au service des blessés ». Ouvert tous les jours sauf le lundi, de 14 à 18h, jusqu’au 31 décembre. Il s’agit de témoignages historiques parlant de la 1ière guerre mondiale à travers la ville de Charlieu.
Texte de Fabienne Croze

9 novembre, 2009

Le compostage: un geste éco-citoyen à la portée de tous.

Classé dans : Vie communale,Vie intercommunale — mairiesemurenbrionnais @ 11 h 23 min

Notre déchèterie ainsi que les deux autres de St Christophe et de Fleury sont submergées de déchets verts. Afin de réduire cette quantité qui doit être ensuite traitée par la collectivité, une sensibilisation de la population au compostage est en cours. Elle est organisée par le SMEVOM du Charolais -Brionnais et Autunois. (SMEVOM=Syndicat Mixte d’Elimination et de Valorisation des Ordures Ménagères).

En tas ou en bac, le compostage est une technique facile, écologique et économique.

Vous allez recevoir prochainement dans votre boîte aux lettres, le journal du SMEVOM où sont développées des gestes pratiques vous permettant de bien réussir votre compostage. Il sera possible de passer commande pour un composteur en bois au prix de 10€ à l’aide d’un bon de commande à remettre à la Mairie.

7 novembre, 2009

Cérémonie du 11 novembre

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 8 h 07 min

 les20poilus2014181.jpg

La Commémoration de l’armistice du 11 novembre 1918 aura lieu mercredi 11 novembre. Le rassemblement se fera devant l’hôtel de ville à 11h30. Le défilé se rendra ensuite au monument aux morts pour un dépôt de gerbe et la lecture du message du ministre des anciens combattants. Toute la population est invitée à participer, un vin d’honneur clôturera cette cérémonie.

6 novembre, 2009

Infos de l’Ecole

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 10 h 59 min

Les calendriers 2010 de l’école sont en vente au prix de 4 €. Si les enfants de l’école ne vous en ont pas proposés, n’hésitez pas à en demander à l’école.

Une vente de charcuterie est organisée au bénéfice de la coopérative scolaire:

-Pâté de tête 400g

-Terrine de campagne 400g

Prix 4€ dont 1,50€ pour la coopérative scolaire. La charcuterie est conditionnée sous vide et peut être congelée.

Possibilité de demander les bons de commande à l’école pour une livraison le 18 novembre ou de passer commande sur papier libre en joignant un chèque dans une enveloppe glissée dans la boîte aux lettres de l’école, chemin des Moines Blancs. La livraison sera effectuée par un enfant de l’école ou ses parents.

Que mangera-t-on à la cantine cette semaine?

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 9 h 00 min

Lundi 7 décembre: Sardine/citron – Côte de porc grillée – Carottes à la crème – Tarte au flan.

Mardi 8 décembre: Poireaux vinaigrette – Daube de boeuf – Gratin de pâtes – Fruit.

Jeudi 10 décembre: Salade verte – Tartiflette – Clémentine.

Vendredi 11 décembre: Duo de saucissons/beurre – Filet de poisson au beurre citronné – Mousseline de courgette – Pomme.

Bon appétit!

Enquête publique sur la révision du plan d’élimination des déchets ménagers et assimilés en Saône et Loire

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 6 h 59 min

Voici en résumé les grandes lignes du plan d’élimination des déchets en Saône et Loire qui sera soumis à enquête publique à partir du 16 novembre prochain sur l’ensemble du territoire départemental. Le dossier complet est à la disposition du public dans chaque mairie.

 Contraintes et opportunités du département.

La perspective des évolutions prévisibles en matière de déchets fait apparaître des besoins pour:

-le traitement et le stockage des déchets résiduels dès 2011 (enjeu majeur de la révision du plan).

-le traitement des matières de vidange.

-le traitement des graisses et des déchets sableux.

L’étude des contraintes et opportunités de la Saône et Loire ainsi que des débouchés potentiels des différents produits et sous-produits issus d’installations de traitement a permis de montrer que:

-les produits organiques présentent des débouchés importants sur le département notamment en agriculture (en particulier dans le nord-est du département);

-le déficit énergétique du département pourrait être en partie compensé par la mise en place de solutions de traitement des déchets (déchets résiduels, graisses) avec valorisation énergétique (méthanisation, traitement thermique).

-la présence de nombreuses voies de communications (routes, voies ferrées et voies fluviales) permet le transport des déchets sur des distances relativement importantes.

Objectifs du plan révisé.

-Prévention et réduction à la source des déchets par la sensibilisation du public, des industriels et des commerçants, la mise en place d’expériences exemplaires, un encouragement de modes de gestion responsabilisant, un développement du compostage individuel et de proximité.

-Valorisation:

*valorisation de la matière par l’amélioration des collectes collectives, la réaffirmation du rôle des déchèteries, le développement du recyclage auprès des professionnels.

*valorisation organique par la collecte des déchets verts en déchèteries, la valorisation maximale des déchets de l’assainissement.

*réorganisation du traitement des déchets résiduels en donnant la priorité à la valorisation de la matière puis à la valorisation organique avant d’envisager la valorisation énergétique et finalement l’enfouissement.

Scénario de gestion multi-filière retenu.

Deux bassins de vie sont identifiés comme structurant le territoire:

-Le bassin Ouest qui regroupe principalement le SMEVOM du Charolais-Brionnais-Autunois et la Communauté Le Creusot-Montceau.

-Le bassin Est qui regroupe principalement le SMET Nord Est 71 et le SMEVOM Sud 71.

Les grandes lignes du plan sont:

-La création ou l’agrandissement de deux installations de traitement des déchets résiduels mettant en avant la valorisation organique et partiellement énergétique des déchets:

*une unité de tri-méthanisation sur le bassin Est (démarrage en 2013)

*agrandissement de l’installation de tri-compostage existante de Torcy sur le bassin Ouest.

-L’enfouissement des refus des 2 unités de traitement sur 4 centres de stockage des déchets ultimes:

Chagny, Granges, Autun + un autre dans un lieu à définir pour remplacer Torcy dont l’autorisation arrive à échéance fin 2014.

-Pour les transports de déchets, les alternatives au transport routier sont encouragées. Le maillage de quais de transfert est optimisé afin de limiter les transports.

5 novembre, 2009

Réunion du conseil municipal

Classé dans : Vie municipale — mairiesemurenbrionnais @ 13 h 23 min

 Le Conseil Municipal se réunira le mardi 17 novembre à 20h30.

Ordre du jour:

-Tarifs communaux 2010

-Déclaration d’Intention d’Aliéner / Propriété DEVAUX Jean

-Contrat de travail / RIBEIRO Joaquim

-Plan de mise en accessibilité de la voirie et des espaces publics

-Bilan enquête publique

-Questions diverses

4 novembre, 2009

Enquête publique sur la révision du plan d’élimination des déchets ménagers et assimilés en Saône et Loire

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 18 h 35 min

Du 16 novembre au 18 décembre 2009, le Conseil Général de Saône et Loire organise une enquête publique sur un projet de plan révisé d’élimination des déchets ménagers et assimilés (PEDMA) en Saône et Loire. Pendant toute la durée de l’enquête publique, chacun pourra prendre connaissance du dossier mis à disposition dans toutes les mairies des communes concernées par le projet (Semur en Brionnais en fait partie), et formuler ses observations soit sur l’un des registres d’enquête mis à disposition en 5 lieux du département (Autun, Charolles, Mâcon, Louhans, Chalon sur Saône) soit par courrier, à l’attention du président de la Commission d’enquête PEDMA 71. 

3 novembre, 2009

Suppression de la Taxe Professionnelle: quelle incidence pour notre commune?

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 18 h 31 min

En 2009, le produit de la taxe professionnelle pour notre commune est de 14 543€, soit 14,29% du produit global des 4 taxes (taxe foncière sur le bâti, taxe foncière sur le non bâti, taxe d’habitation et taxe professionnelle) qui est de 101 725€. Il est vrai que notre commune est assez pauvre en commerçants, artisans, professions libérales, petites ou moyennes entreprises et de plus, le taux de la taxe est bien en deçà de la moyenne départementale. On nous promet en 2010 une compensation intégrale de cette taxe par l’état. Soit, mais où trouvera-t-il cet argent (plus de 38 milliards d’€) alors que tout le monde sait que les caisses sont vides. Après 2010, flou total. Si les communes souhaitent maintenir leur pouvoir d’investissement au même niveau qu’actuellement, la seule solution sera de solliciter une fois de plus les administrés. Aujourd’hui, sur le plan national,  l’impôt sur les ménages représente 48,7% de la ressource des collectivités locales. Demain, cette part atteindrait 72,7%. (source JSL).

A nous tous, élus ou simples administrés de mettre nos parlementaires, députés et sénateurs qui voteront la loi devant leur responsabilité.

François Baciak

1...514515516517518...547
 

daryl2 |
BIENVENU DANS LE BLOG DE RIBAE |
brezhoneger |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CETTE ANNEE LA ...
| Noemie's blog
| Blog intéressant