Mairie Semur-en-Brionnais Infos

Bienvenue sur le blog de la mairie de Semur-en-Brionnais

16 juillet, 2009

Histoire d’EAU!(3) Renouvellement de l’affermage en 1999.

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 6 h 19 min

 En 1999, le conseil municipal de l’époque a donc procédé au renouvellement du contrat d’affermage arrivé à son terme. Cette procédure est très encadrée réglementairement(loi Sapin du 29/01/ 1993). Une mise en concurrence a donc été réalisée avec 2 candidatures: la Lyonnaise des Eaux et la Générale des Eaux.

Voici ce qu’a révélé l’analyse des offres:

-Lyonnaise des Eaux: Prix de l’eau avec une augmentation de 44% par rapport à la situation avant renouvellement et de 26% par rapport aux autres tarifs C.G.E. et S.A.U.R pratiqués sur la commune. L’entreprise justifiait ces hausses par un déficit régulier sur l’actuel contrat et n’a consenti après discussion aucun effort pour abaisser le prix de l’eau.

J’ai donc proposé au conseil municipal de déclarer l’offre de la S.L.E.E. Inacceptable, de demander l’adhésion totale de notre commune au Syndicat du Sornin et donc de lui confier notre distribution de l’eau.

Pourquoi adhérer au Syndicat du Sornin?

Notre propre réseau de distribution est de taille très modeste et doit supporter des charges de plus en plus lourdes. Rapportées à une échelle plus grande, ces charges sont proportionnellement moindres. Aujourd’hui, le mouvement tend vers le regroupement des communes en Syndicats pour mener des projets irréalisables à une petite échelle. Bien sûr, nous ne serons plus propriétaires de nos installations (château d’eau, canalisations), mais nous ne supporterons pas non plus les charges de leur entretien, voire de leur renouvellement. Rappelons que notre réseau est très ancien donc très fragile.

Notre candidature a été évoquée lors d’une assemblée générale du Sornin et a reçu un avis favorable. Les communes adhérentes se sont ensuite prononcées par délibérations et notre adhésion a été effective en avril 2000 (dans les mêmes conditions que les abonnés de la commune déjà desservis).

Notre adhésion au Sornin a impliqué l’abandon de nos propres ressources (sources du Mont Jomez) insuffisantes et dont les coûts de traitements étaient élevés. La source du Séminaire que nous projetions d’acquérir suite à la dénonciation du contrat avec l’association diocésaine ne sera elle non plus pas prise en compte.

En avril 2000, notre réseau ne reçoit donc plus l’eau de nos sources. Il est alimenté depuis Sainte Foy par une canalisation que le Syndicat du Sornin a réalisée et qui se déverse dans le château d’eau. Celui-ci a été foudroyé un été (il y a 3 ou 4 ans) et il est maintenant hors service. Sa capacité de 80 m3 constituait une réserve de sécurité (d’à peine 1 jour) pour alimenter notre commune en cas de problème. Le Syndicat du Sornin envisage de construire prochainement une réserve plus importante entre Sainte Foy et Semur pour palier à un éventuel problème d’alimentation.

Voilà, en 3 épisodes, l’histoire de l’alimentation en eau de notre commune.

L’eau du Séminaire qui n’est plus exploitée se déverse dans l’étang de la Fay puis dans le ruisseau qui coule dans le vallon. Les sources du Mont Jomez remplissent une réserve que nos employés pompent pour l’arrosage de nos massifs en été, le trop plein se déversant également dans le ruisseau. Celui-ci se jette dans la Loire quelque part sur la commune de Baugy. Cette eau est vraisemblablement pompée en aval pour alimenter un réseau d’eau potable (celui de Digoin peut-être). Cette eau n’est donc pas perdue pour tout le monde.

François Baciak

0052.jpgNotre château d’eau est aujourd’hui hors service. Il a été foudroyé il y a 3 ou 4 ans. Mme Désormière s’en souvient, des tuiles du toit ont volé jusque dans sa cour et la cuve est percée. Son devenir va se poser un jour puisqu’il n’a désormais aucune utilité.

15 juillet, 2009

A propos de la fête patronale!

Classé dans : Vie associative,Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 12 h 17 min

Voici le courrier que m’a adressé Mme Danièle ROCHAT domiciliée rue de la Basse Ville, le 10 juillet dernier et que j’ai trouvé dans la boîte de la mairie aujourd’hui 15 juillet:

« Fête de la Madeleine à Semur les 18 et 19 juillet 2009

Monsieur le Maire,

Comme défini par le CGCT (Code Général des Collectivités Territoriales) en matière de pouvoirs et de devoirs du Maire (art. L 2211-1 et L 2212-2), quelles mesures avez-vous décidé de prendre, cette année, pour assurer la sécurité et la tranquillité des personnes et de leurs biens dans la rue de la Basse Ville, lors de la fête de la Madeleine?

Je vous rappelle que, parce que vous n’avez jamais rien mis en oeuvre dans ce sens les années précédentes, j’ai été victime plusieurs années de suite et jusqu’à l’année dernière lors de ladite fête (cf. mes nombreux courriers à ce propos):

.de dégats importants en tout genre perpétrés sur mes biens

.de nuisances et d’événements troublant considérablement mon repos

Dans l’attente de votre réponse,

Veuillez agréer, Monsieur le Maire, mes salutations.

Copie à:

. Monsieur le Préfet

.Pascal LAFOND, conseiller municipal

.Gabriel CHOPIN, président du comité des fêtes. »

Voici la réponse que j’ai adressée à Mme ROCHAT aujourd’hui 15 juillet:

« Madame,

Suite à votre plainte de l’an passé qui est remontée jusque sur le bureau de Monsieur le Préfet, une enquête a été menée par la gendarmerie.

A ma connaissance, vos griefs n’ont eu aucune suite ce qui signifierait que vous avez considérablement exagéré les nuisances que vous auriez subies.

De plus, aucune autre plainte d’habitants de la Basse Ville ne nous est parvenue.

Je n’estime donc pas devoir prendre de mesures autres que celles qui sont habituellement prises à l’occasion de manifestations qui animent le village pour le plaisir de la grande majorité de ses habitants.

Veuillez agréer, Madame, mes salutations. »

Réunion du conseil municipal mardi 21 juillet

Classé dans : Vie municipale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 19 min

Le conseil municipal se réunira le mardi 21 juillet 2009 à 20h30.

Ordre du jour:

-Contrat à durée déterminée MOREAU Karine

-Délégué SPANC

-Entretien/dépannage éclairage public

-Remplacement robinets thermostatiques école

-Rapport sur le prix et la qualité de l’eau

-Fixation prix terrain lotissement « la Cray »

-Fiscalité directe locale

-Questions diverses

 

14 juillet, 2009

Pique-nique citoyen

Classé dans : Vie associative — mairiesemurenbrionnais @ 8 h 44 min

imgp01481.jpg

Dimanche 5 juillet, un pique-nique a réuni des membres de plusieurs associations à l’invitation  de celle du restaurant scolaire.Tout un
chacun semblait très heureux de se retrouver pour ce moment de rencontre, de convivialité et d’échanges. Il a, en particulier, permis de faire se rencontrer des personnes de générations et d’horizons différents. Nous souhaitons que cette rencontre se renouvelle dans les années à
venir à une date fixe, qu’elle rassemble les membres d’associations qui le souhaitent et tous les citoyens semurois intéressés ! (en
espérant que le beau temps soit de la partie cette fois).
Nous remercions particulièrement le club Inter-Générations pour sa participation importante et les membres du conseil municipal qui s’étaient joints au repas, Christiane Vandra et Pascal Lafond.

Marc Plateau


11 juillet, 2009

Fleurissement: notre village visité par le comité départemental

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 5 h 47 min

0211.jpg

C’est vendredi prochain que le comité départemental du fleurissement visitera notre commune, puisque comme chaque année, nous participons au concours départemental. Outre les massifs (entretien, variété des fleurs), l’entretien général du village est pris en compte: mise en valeur des espaces publics, des bâtiments communaux, le fleurissement des particuliers est aussi un élément déterminant. L’aspect écologique n’est pas non plus négligé dans le domaine de l’arrosage en particulier.

10 juillet, 2009

Fête de la Madeleine 18 et 19 juillet

Classé dans : Manifestations,Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 6 h 05 min

repas.jpglampionsa.jpg

Avant le repas, l’apéritif est de rigueur.   

Nous sommes prêts pour la retraite aux flambeaux.

Voici le programme de la fête patronale:

Samedi 18 juillet:

- à partir de 14h: Manèges

-à partir de 19h: Paëlla ou coq au vin sur réservation (03 85 25 00 52)- Bal gratuit

Dimanche 19 juillet:

-à partir de 8h: Vide Greniers- Produits régionaux

-Toute la journée: Tir à l’arc- Atelier maquillage- Manèges

-à partir de 19h: Assiette anglaise- Retraite aux flambeaux- Spectacle pyrotechnique- Bal gratuit

9 juillet, 2009

Histoire d’EAU!(2) 3 fermiers pour un service.

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 8 h 55 min

Par contrat du 12 février 1969, la commune de Semur en Brionnais a délégué à la Société Lyonnaise des Eaux et de l’Eclairage (S.L.E.E.) la gestion par affermage de son service public de l’eau potable. D’une durée initiale de 20 ans à compter du 1er avril 1969, le contrat a été prorogé par tacite reconduction pour 2 périodes de 5 ans en application de son article 33. L’échéance du contrat était donc le 31 mars 1999.

Une convention avec le Syndicat des Eaux de la Vallée du Sornin (S.I.E.V.S.) a été signée le 19 mai 1976 pour renforcer le réseau d’alimentation en eau potable afin d’assurer la défense incendie de l’Hospice Bouthier de Rochefort (c’est ainsi que s’appelait à l’époque la Maison de Retraite actuelle) et de faire face à d’éventuelles difficultés d’approvisionnement pendant les mois d’été.

Ainsi, le Syndicat du Sornin assurait le complément lorsque le débit des sources était insuffisant (dans la limite de 50 m3 par jour pour un maximum de 10 000m3 par an). Certaines années, cette quantité était largement dépassée.

En 1976, les hameaux du Fugaux, la Croix aux Boeufs, le Vernay, la Fredelière, en Corneloup, les Barrats sont desservis par le S.I.E.V.S. puis en 1982, le hameau de Montmegin dernier hameau à avoir l’eau courante. Le secteur de la Touche est quant à lui desservi par le Syndicat du Brionnais (Proximité avec la commune d’Anzy le Duc).

En mars 1999, le territoire communal est donc desservi par 3 services distincts:

-Service assuré par la commune de Semur en Brionnais et géré par la S.L.E.E.

-Service du Syndicat de la Vallée du Sornin, gérée à l’époque par la Générale des Eaux (devenue par la suite Vivendi et aujourd’hui Véolia)

-Service du Syndicat du Brionnais géré par la Société d’Aménagement Urbain et Rural (S.A.U.R.)

Chaque alimentation conduit pour 120 m3 consommés (moyenne pour une famille composée de 4 personnes), à un prix de l’eau différent toutes taxes et redevances comprises (notamment la part communale ou syndicale) soit en mars 1999:

S.L.E.E.: 10,89 F/m3 ce qui ferait aujourd’hui 1,66 €/m3

C.G.E.: 12,47 F/m3 soit 1,90 €/m3

S.A.U.R.: 12,80 F/m3 soit 1,95 €/m3

(A suivre: Renouvellement de l’affermage en 1999 )

8 juillet, 2009

Concours photos 2009

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 35 min

puitsvernay.jpgLe puits du Vernay

Cette année, le thème choisi est celui de l’eau sous toutes ses formes. Voici des idées non exhaustives qui peuvent vous guider:

-L’eau et les animaux: oiseaux, abreuvoirs, grenouilles, insectes, poissons….

-L’eau et les plantes: roseaux, nénuphars, rosée…..

-L’eau et l’homme: puits, lavoirs, fontaines, piscines…..

-Les points d’eau: mares, étangs, ruisseaux, flaques….

Il y a sûrement d’autres pistes, alors utilisez vos appareils photos sans modération.

Assainissement chemin de la FAY: les travaux avancent vite

Classé dans : Point sur les travaux — mairiesemurenbrionnais @ 6 h 48 min

L’examen par caméra de la canalisation qui descend le chemin des Moines Blancs a été réalisé mardi.

0032.jpgLa caméra montée sur un petit engin télécommandé qui a visité la canalisation.

00213.jpgLecture des images en direct et commentaires.

La canalisation est en bon état général. Certains branchements seront améliorés par la réalisation de regards. Il n’y a donc pas lieu de renouveler cette partie.

0011.jpg

Chemin de la Fay, les travaux suivent un bon rythme. Dès la tranchée réalisée à la bonne profondeur (1,60m) les tuyaux en PVC sont immédiatement posés et la tranchée comblée afin de permettre aux riverains d’accéder à leur domicile.

Histoire d’EAU! (1)

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 6 h 14 min

 

Suite à l’article concernant l’arrosage des massifs par les employés communaux, Gaëtan Trivino nous a posé la question suivante: « Pourquoi la commune de Semur en Brionnais n’utilise-t-elle pas ses ressources en eau pour alimenter ses administrés? »  C’est une longue histoire à plusieurs épisodes.

En 1956, la commune de Semur en Brionnais est propriétaire de 2 sources au lieu-dit « Mont Jomez », quelque part dans le vallon sous l’étang de la Fay. Ces captages sont alors tout juste suffisants pour assurer la distribution en période de sécheresse aux habitants du bourg. La commune possède alors son propre réseau de distribution: pompes, château d’eau, canalisations.

0041.jpgLes installations au Mont Jomez

L’extension du réseau de distribution au hameau de la Cray a conduit la municipalité de l’époque à signer une convention avec l’association diocésaine en vue de l’utilisation du trop plein de la source de la Fay. Le Petit Séminaire (aujourd’hui Prieuré St Hugues) possédait à l’époque une adduction d’eau autonome alimentée par un captage situé au lieu-dit « La Fay ». De ce captage, partait une conduite fonctionnant par gravité qui alimentait un réservoir au lieu-dit « Les Pions » (encore existant aujourd’hui mais inutilisé). Le débit de ce captage était de 60 m3 par jour mais s’abaissant à 30 m3 en période de sécheresse.

00511.jpgLes sources appartenant au diocèse au lieu-dit « La FAY »

0061.jpgLe réservoir (toujours existant) appartenant au diocèse aux Pions.

Cette convention autorisait la commune de Semur à prélever au captage de « La Fay » le débit d’eau qui lui était nécessaire sous réserve de maintenir en tous temps dans la conduite du Petit Séminaire un débit au moins égal 15 m3par jour. Cette convention datait du 13 avril 1956, elle a été signée pour une période de 30 ans renouvelable par tacite reconduction.

Cette convention sera modifiée le 12 août 1965 suite à l’abandon des canalisations propres au Petit Séminaire, celui-ci étant alors alimenté par les installations communales. « L’Association Diocésaine d’Autun autorise la commune de Semur en Brionnais à prélever la totalité de la source de La Fay sous réserve que la commune s’engage à fournir gratuitement l’eau au Séminaire à partir des installations communales jusqu’à concurrence d’un débit de 20 m3 par jour. »

La convention a été faite pour une période de 35 ans renouvelable par tacite reconduction. Chacune des parties aura la faculté de dénoncer le contrat à l’expiration de chacune des périodes sous réserve d’un préavis de 2 ans. Ce qui a été fait par délibération du Conseil Municipal du 30 avril 1998 (j’étais maire à l’époque), compte tenu du coût élevé supporté par la collectivité (environ 20 000 F de l’époque soit environ 3 000 €/an). La convention prendra fin le 12 août 2000.

Jusqu’au 12 février 1969, la commune de Semur en Brionnais assurait elle-même la distribution de l’eau potable sur son territoire: traitement de l’eau, contrôles de qualité, relevé des compteurs, facturation, travaux d’extension, raccordements, travaux d’entretien du réseau.

(A suivre. Prochain épisode: 3 fermiers pour 1 service)

1...593594595596597...615
 

daryl2 |
BIENVENU DANS LE BLOG DE RIBAE |
brezhoneger |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CETTE ANNEE LA ...
| Noemie's blog
| Blog intéressant