Mairie Semur-en-Brionnais Infos

Bienvenue sur le blog de la mairie de Semur-en-Brionnais

  • Accueil
  • > Recherche : bache plantation

17 janvier, 2019

Du nouveau dans le fleurissement de la Grand’Rue

Classé dans : Point sur les travaux — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

IMG_5216_1

Les ilots de la Grand’Rue vont connaitre un nouveau fleurissement. Jusqu’à présent, ceux -ci étaient surtout plantés de plantes annuelles. Ils étaient très beaux pendant les mois d’été mais déserts le reste de l’année. De plus, l’arrosage devenait une contrainte fastidieuse surtout par pluviométrie insuffisante comme l’an passé. Aussi, il a été décidé d’y planter des arbustes à fleurs. Ceux-ci auront une floraison espacée tout au long de l’année. Afin d’éviter un entretien trop contraignant, les plantations sont réalisés sur une bâche qui empêchera le développement des herbes indésirables. Des écorces de pin recouvriront  la bâche.

IMG_5227_1

IMG_5226_1

Vivement le printemps !

20 octobre, 2015

La conférence sur l’histoire du vignoble brionnais a attiré la foule

Classé dans : Manifestations,Vie associative — mairiesemurenbrionnais @ 6 h 00 min

IMG_3349_1

Les Amis de la Collégiale ont fait un bon choix en proposant cette conférence sur l’histoire du vignoble brionnais animée par Daniel Margotat.Le conférencier s’est très minutieusement documenté auprès des archives communales pour argumenter ses propos. Le déchiffrage des cahiers paroissiaux s’est montré très prolifique. Mariages, naissances indiquent la profession des habitants du lieu. Les vignerons étaient nombreux au XVIIIème et XIXème siècles. Parmi les communes les plus viticoles: Fleury la Montagne, Mailly, Semur-en-Brionnais et Melay pour l’outre Loire. Puis le phylloxéra est arrivé à la fin du XIXème siècle et a mis à mal le vignoble. Contrairement aux idées reçus, la culture de la vigne n’a pas reculé pour autant. Des plantations de plants hybrides plus résistants à la maladie ont fait face  au fléau venu d’Amérique. La première guerre mondiale a transformé de nombreuses parcelles en friches par manque de main d’œuvre masculine. Certains vignerons sont revenus à des cépages plus nobles comme le Gamay. D’autres ont conservé les plants hybrides. L’appellation VDQS (vin de qualité supérieure) aurait pu être obtenue à une époque. Elle a été sollicitée par la municipalité de Fleury la Montagne mais n’a pas abouti en raison du conservatisme des vignerons. Dommage!

Aujourd’hui la vocation est plus celle de l’élevage. Le vignoble a beaucoup reculé, il est même pratiquement inexistant dans plusieurs communes.

Le seul viticulteur professionnel du coin, Jean-Claude Berthillot tire aujourd’hui profit du sol Brionnais sur plusieurs parcelles situées sur les communes de Mailly et de Saint-Julien de Jonzy en particulier. Il cultive pas moins de 5 cépages: Gamay et Pinot noir pour le Rouge; Auxerrois, Chardonnay, Pinot Gris pour le Blanc. Il vend même des bouteilles aux Etats Unis. Sa réputation n’est plus à faire.

Enfin deux chercheurs de la région, Jean-François Rava et Johanny Burdin ont été mis en exergue grâce à leur énorme travail sur les hybridations. Si leur plants ne sont pratiquement plus cultivés chez nous, les Etats Unis leur font par contre la part belle.

IMG_3348_1Jean-Claude Berthillot a raconté son parcours de viticulteur professionnel en Brionnais à l’invitation de Daniel Margotat.

IMG_3352_1La conférence ne pouvait pas s’achever sans une dégustation: vin blanc des Fossiles et vin rouge de René Bachelet.

IMG_3354_1Que peuvent bien se raconter deux vignerons qui se rencontrent?

22 février, 2011

Les employés communaux préparent les plantations au parking

Classé dans : Point sur les travaux — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 42 min

img94701.jpg

L’arrivée du printemps ne saurait tarder. C’est le moment de s’occuper des préparatifs en vue des plantations qui agrémenteront le parking montée de la Cray. Le travail  prioritaire est la préparation des talus: pour ce faire, des bâches ont été tendues. Elles éviteront le ravinement par les eaux de ruissellement ainsi que la poussée des mauvaises herbes. En augmentant le nombre de massifs, il faut aussi penser à leur entretien futur. Les talus seront ensuite plantés de différentes essences. Michel Courot, avec l’avis de la commission communal du fleurissement, les a choisies en mélangeant les arbustes à fleurs ou à feuillages remarquables. Nous tenons à ce que ce parking soit particulièrement accueillant puisque c’est le premier contact qu’auront les touristes avec notre village. Pour ce qui est de l’ouverture du parking (beaucoup sont impatients), nous attendons la livraison de bornes  afin de protéger le chemin piétonnier. Celui-ci ne supporterait pas en effet la circulation automobile. Dans tous les cas, l’ouverture aura lieu pour la marche du printemps le 20 mars, donc très bientôt. (FB)

2 avril, 2010

Les employés communaux font un excellent travail

Classé dans : Point sur les travaux — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 27 min

imgp89181.jpg

L’aménagement du talus qui soutient l’aire de retournement au bout du nouveau lotissement est terminé. La plantation d’arbustes rampants a parachevé cette réalisation: cotonéasters, junipérus, rosiers et forsythias recouvriront bientôt la bâche.

Pour la réalisation de ce chantier, une entreprise avait proposé un devis de 3 800€. En ayant choisi de le faire réaliser par nos employés communaux, le coût s’élève à moins de 1 200€. Matériaux (bâche, plants), 4 h de travail d’une pelle mécanique ( Entreprise Blanchard) et 2 journées de travail de nos employés communaux. L’économie ainsi réalisée a donc été très importante. Si on considère que les employés communaux auraient été de toute façon occupés à d’autres travaux sur le territoire communal, cette économie est encore plus conséquente. Et le résultat est largement à la hauteur de celui  qui aurait été réalisé par une entreprise spécialisée.

26 mars, 2010

Travaux au lotissement

Classé dans : Point sur les travaux — mairiesemurenbrionnais @ 9 h 16 min

imgp88771.jpg

Pose de la bâche: le vent violent n’a pas facilité la tâche.

Les abords des pavillons du Toit Familial sont en cours d’aménagement. Bientôt le gazon sera semé et les clôtures posées. Nos employés communaux réalisent la consolidation du talus qui soutient l’aire de retournement au bout du lotissement. Avec l’aide de l’entreprise Phillippe Blanchard et de sa pelle mécanique, une bâche a été posée et un enrochement aux abords des coffrets a été réalisé. Des plantations d’arbustes rampants viendront parfaire cet aménagement. Le 3ème logement devrait être occupé courant avril.

imgp88781.jpg

Une pelle mécanique était nécessaire pour installer les lourds blocs de silex qui formeront l’enrochement.

 

daryl2 |
BIENVENU DANS LE BLOG DE RIBAE |
brezhoneger |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | CETTE ANNEE LA ...
| Noemie's blog
| Blog intéressant