Mairie Semur-en-Brionnais Infos

Bienvenue sur le blog de la mairie de Semur-en-Brionnais

  • Accueil
  • > Recherche : christophe wagner éleveur

30 novembre, 2016

Le Marché Terroir changera exceptionnellement de jour

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 7 h 00 min

DSCN5450_1

Jean-Roland Pradel qui vient depuis le Beaujolais proposer son vin à chaque marché, n’étant pas disponible le deuxième dimanche de décembre (le marché Terroir a lieu de 10h à 13h chaque 2e et 4e dimanche du mois), le prochain marché aura lieu le dimanche18 décembre et non le 11 décembre comme prévu. Ce dimanche 27 novembre, on notait trois nouveautés : le vigneron a fait goûter son beaujolais nouveau, la boulangère Rachel Durand avait apporté des pains réalisés avec du blé ancien qu’elle a cultivé. Sortant du four à bois, il était encore tout chaud. L’éleveur Christophe Wagner qui propose ses fromages de chèvre avait également installé sur son stand des courges de toutes formes et de toutes couleur : il y avait des butternuts (la doubeurre en français), des potirons gris de Hongrie, des courges muscade et la fameuse courge à trompe d’Albenga qui fait penser à un insolite instrument de musique.(Fabienne Croze de l’Académie des Ecrivains Publics)

6 mai, 2016

Fructueuse association entre bovins, caprins et éleveur

Classé dans : Vie intercommunale — mairiesemurenbrionnais @ 6 h 00 min

Wagner

Christophe Wagner a acquis il y a 5 ans un petit domaine en piètre état. Sur un coup de cœur, ce «Chti» a choisi la ferme de «l’Enfer» (en-fer, dont le minerai fut extrait autrefois, dixit le botaniste Gérard Ducerf qui a herborisé en ce lieu pourvoyeur de plantes rares). L’éleveur ne regrette pas son implantation dans ce vallon: une biodiversité préservée, des herbes introuvables ailleurs, de l’eau en quantité.

Christophe est un «bosseur»: il a retroussé ses manches pour restaurer la ferme sur laquelle il élève une quinzaine de vaches Aubrac nourries exclusivement à l’herbe et au foin. Sa production étant certifiée bio, sans désherbant chimique, il était préoccupé par l’état d’abandon des prairies. Notre homme souhaitant contribuer à la sauvegarde d’espèces menacées (comme il l’a déjà fait dans le Morbihan avec la vache Bretonne Pie Noir), il a choisi d’élever quelques chèvres de la race dite du Massif Central, qui a failli disparaître dans les années 80. Rustique, adaptée au parcours en terrain difficile, l’animal possède de la bourre sous le poil grâce à laquelle il supporte mieux les aléas climatiques. Chaque année, l’éleveur emprunte un nouveau bouc de qualité pour améliorer la génétique. Après cinq générations en croisement d’absorption, le troupeau sera considéré de race pure. Sonnailles au collier, les chèvres circulent en liberté, le jardin et la cour de la ferme étant protégés.

A table !_1

Si les «biques» lui permettent de produire quelques fromages «pur chèvre» -qu’il vend au Marché Terroir de Semur, les 2ième et 4ième samedi du mois, Christophe profite également de leur aptitude à débroussailler. Elles participent efficacement à la suppression progressive des ronces, genêts, orties et autre prunelliers. Le paysan complète le travail, suivant son humeur, soit à la faux, au «goillard» ou à l’aide d’engins mécaniques. Sur les zones appauvries où la chaille (silex) affleure, suit un épandage épais mais localisé de fumier dont le compostage termine le travail: une herbe de qualité se réimplante et les vaches reviennent : le cycle de la prairie est rétabli. «Chèvres, vaches et bonhomme : en valorisant la synergie entre les compétences de ses acteurs, la paysannerie estéconome… et respectueuse de l’environnement!»

Brio2704FC1 Echalote et Etincelle dans un aubépin_1

Fabienne Croze de l’Académie des Ecrivains Publics de France

«

 

25 avril, 2012

Marché et élections

Classé dans : Vie communale — mairiesemurenbrionnais @ 6 h 05 min

Marché et élections dans Vie communale IMG_0517_1

La place St Hugues était copieusement garnie ce dernier dimanche. Aux forains qui sont désormais des habitués du marché aux produits du terroir se sont joints d’autres producteurs invités par l’association des Vieilles Pierres à l’occasion de leur marché gourmand. Ce dimanche coïncidant avec le 1er tour des élections présidentielles, les électeurs n’ont pas pu s’empêcher de faire un petit tour de marché, visitant chaque banc, même si un vent frisquet balayait la place. A noter que tout s’est bien passé au niveau circulation et stationnement. Daniel Gendras s’est bien acquitté de sa charge.

IMG_0522_1 dans Vie communale

Christophe WAGNER s’est récemment installé dans la ferme de l’Enfer où il élève des vaches et des veaux de race AUBRAC. Il proposera bientôt de la viande de sa production sur le marché. Il était présent ce dernier dimanche pour présenter son élevage. Gilbert BUFFET et Pascal PERRAT éleveurs de la race charolaise sur notre commune n’ont pas manqué l’occasion de discuter avec Christophe WAGNER, confrontant leurs expériences.

François BACIAK

 

daryl2 |
BIENVENU DANS LE BLOG DE RIBAE |
brezhoneger |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | CETTE ANNEE LA ...
| Noemie's blog
| Blog intéressant