Mairie Semur-en-Brionnais Infos

Bienvenue sur le blog de la mairie de Semur-en-Brionnais

  • Accueil
  • > Recherche : rat taupier destruction

22 décembre, 2011

Destruction du Rat Taupier: Prudence!

Classé dans : Vie communale,Vie intercommunale — mairiesemurenbrionnais @ 11 h 31 min

Il y a eu dans ce blog un article évoquant la pullulation du rat taupier appelé aussi campagnol terrestre. Cet article avait pour titre: « Connaissez-vous le Rat Taupier? »

Voici copie du courrier reçu ce matin en mairie concernant le traitement chimique pour détruire ce rongeur indésirable. L’article du blog fait référence à d’autres solutions moins toxiques pour l’environnement.

« Monsieur le Maire,

Nous avons par la présente l’honneur de vous faire part de notre étonnement et de notre indignation au sujet de la campagne d’empoisonnement à la bromadiolone des campagnols terrestres actuellement en cours sur de nombreuses communes du Brionnais.

Selon nos constatations, les populations de campagnols terrestres sont actuellement dans une phase de leur cycle qui correspond à un pic de pullulation dans le Brionnais. Les traitements en pleine pullulation ont peu d’efficacité sur la dynamique de population comme l’ont déjà montré de multiples travaux de chercheurs, du CNRS et de l’INRA. Le recours à l’emploi de la bromadiolone ne peut être envisagé que sur des populations de faible densité.

Un grand nombre d’espèces d’oiseaux protégés est présent dans le Brionnais, en période d’hivernage, de migration et/ou de reproduction, et dépend des rongeurs comme ressource alimentaire: la Buse Variable, le Milan Royal, l’Aigle Botté, le Héron Garde-Boeufs, la Grande Aigrette, la Pie Grièche Grise, la Cigogne Blanche. L’ensemble de ces oiseaux s’alimente sur des communes qui peuvent être traitées.

Le fait qu’un grand nombre de campagnols soit empoisonné multiplie énormément les risques de mortalité des prédateurs qui les consomment. De nombreux articles scientifiques documentent déjà, et depuis longtemps, ce risque d’empoisonnement. Il est également important de rappeler le risque de contamination humaine lors de la consommation de grands gibiers prédateurs occasionnels de campagnols, en l’occurence le sanglier, ou d’oiseaux granivores gibiers.

Des campagnes de traitement chimique à la bromadiolone ont été menées en Auvergne cet automne. La découverte de 40 cadavres de rapaces, 26 Milans Royaux et 14 Buses Variables, dont l’empoisonnement par ce produit a été avéré, a conduit le préfet de la Région Auvergne à suspendre, le 8 décembre dernier, l’utilisation de ce produit toxique.

Face à ce constat, nous souhaitons vous alerter des conséquences prévisibles de ces campagnes de lutte chimique contre le campagnol terrestre sur la faune sauvage. En vous remerciant par avance de l’attention que vous porterez à cette situation dommageable à la biodiversité et à l’image de l’agriculture, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Maire, nos très respectueuses salutations.

Le président de l’EPOB (Etude et Protection des Oiseaux Espace Mennetrier Allée Célestin Freinet 21240 TALANT ) Hugues BAUDVIN

Le président de l’AOMSL (Association Ornithologique et Mammalogique de Saône et Loire Pôle associatif Langevin 71100 CHALON SUR SAÔNE ) Joël MINOIS »

 

daryl2 |
BIENVENU DANS LE BLOG DE RIBAE |
brezhoneger |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CETTE ANNEE LA ...
| Noemie's blog
| Blog intéressant